• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE ASTON MARTIN

hit - vote - date

La Aston Martin  Db 4 gt fut produite de 1959 à 1963<br /><br />1 motorisation est sur Histomobile d'une cylindrée de 3.6L présentant une puissance de 302ch.<br /><br />La Aston Martin  Db 4 gt a été produite en 75 exemplaire(s).<br /><br /><br /><br />Dessinée par Ercole Spada <br /><br />La DB4GT offrait de plus grande performances que la D standard. <br /><br />Introduite en 1959 la DB4GT avait un empattement raccourci et un moteur 6 cylindres amélioré qui avait une double alimentation (avec deux bougies par cylindre) et trois carburateurs, produisant 302ch.<br /><br /> A cause du raccourcissement de l'empattement, il n'y avait pas de place arrières prévues, à la place, il y avait un coffre modifié et plus grand.

25/05/2014

Aston Martin DB4GT

vote vote vote

La Aston Martin Db 4 gt fut produite de 1959 à 1963

1 motorisation est sur Histomobile d'une cylindrée de 3.6L présentant une puissance de 302ch.

La Aston Martin Db 4 gt a été produite en 75 exemplaire(s).



Dessinée par Ercole Spada

La DB4GT offrait de plus grande performances que la D standard.

Introduite en 1959 la DB4GT avait un empattement raccourci et un moteur 6 cylindres amélioré qui avait une double alimentation (avec deux bougies par cylindre) et trois carburateurs, produisant 302ch.

A cause du raccourcissement de l'empattement, il n'y avait pas de place arrières prévues, à la place, il y avait un coffre modifié et plus grand.

Aston Martin a dévoilé celle qui remplacera la DBS. Même si la Vanquish, c'est son nom, repose sur une plate-forme existante et reprend une motorisation déjà bien connue, le résultat est superbe : en matière automobile, l'évolution vaut souvent mieux que la révolution.<br /><br /><br /><br /><br /><br />Sous le soleil Aston Martin, les nouveaux modèles sont rares et déclenchent immédiatement la critique. Révélée fin mai avec le concept AM310 présenté au concours d'élégance de la Villa d'Este, la Vanquish, qui a pour tâche de succéder à la DBS, n'échappe pas à la règle et suscite déjà de nombreux commentaires de la part de tous ceux qui rêvent de s'asseoir un jour derrière son volant. Disons-le tout net, la nouvelle venue n'a rien de révolutionnaire. Et c'est tant mieux. Tout d'abord parce que les «Astonistes», réels ou en puissance, sont des conservateurs qui ne s'ignorent pas et qui s'assument. Une Aston, a leur yeux, doit être une créature longue, basse, et dessinée pour fendre le vent. Tout autre concept serait une offense à la mémoire de David Brown, «Mr DB». La reprise du nom Vanquish, modèle lancé en 2001, témoigne de ce souci de pérennité. Laissons donc les tentatives de créations de SUV à Bentley…<br /><br /><br /><br />Mais la véritable raison de choisir l'évolution et non la révolution, outre des questions d'ordre purement financier (quel est l'effort de recherche et développement d'Aston Martin sans le soutien de Ford, son ancien propriétaire?), c'est tout simplement que les lignes des actuelles Aston Martin sont bien nées. La firme les doit à Henrik Fisker, père aujourd'hui de la voiture du même nom, qui les a crées voici une douzaine d'années. L'esthétique de la nouvelle Vanquish est le fruit du travail de Marek Reichman, designer de quarante-cinq ans formé par Chris Bangle, qui ensuite travaillé avec Henrik Fisker chez BMW, le remplaçant en 2005 chez Aston Martin. Il a également griffé la One-77 et la Rapide, participant aussi au développement de la Rolls-Royce Phantom et la génération actuelle de Range Rover.<br /><br /><br /><br />La Vanquish possède donc ce si agréable air de «déjà vu» bien dans l'esprit des modèles précédents. Par rapport à la DBS, la «bouche» de la face avant est devenue une véritable «gueule» en s'agrandissant. Elle est mise en valeur par un regard de félin constitué par les deux projecteurs, dont l'extrémité se trouve à l'aplomb de la roue avant. A l'arrière, l'intégration de l'aileron fixe, exercice délicat, est réussi: il semble faire naturellement partie d'une poupe plutôt élégante. Les flancs, plus creusés et plus travaillés, participent énormément à la personnalité de la voiture, mélange de force et d'émotion. Les hanches larges ancrent enfin visuellement la Vanquish sur la route.<br /><br />On retrouve à l'intérieur l'imposante console centrale avec toutes les commandes qui s'organisent autour d'elle. Les formes ont été arrondies, comme passées au polissoir. Souhaitons que la finition soit un peu plus rigoureuse et les ajustages un peu moins approximatifs que ce que nous avions constaté sur la Rapide. La Vanquish est bâtie sur la plate-forme en alliage léger «V & H» (Vertical & Horizontal), étirée par rapport à la DB 9 et la Virage, avec lesquelles elle la partage. Elle comporte de nombreux éléments en carbone. On retrouve sous son interminable capot le V 12 de 5935 cm3, placé plus bas que dans la DBS pour améliorer le entre de gravité. Sa puissance s'établit à 573 ch (à 6750 tr/mn) pour un un couple de 620 Nm (à 5500 tr/mn). De quoi monter en 4,1 s de 0 à 100 km/h, et assurer une vitesse maximale de 295 km/h. Avec ses 517 ch, la DBS était légèrement plus rapide (302 km/h) mais un peu moins nerveuse (0à 100 en 4,3 s). Le prix annoncé de la Vanquish pour l'Europe est de 189.995 livres (223.897 €).<br /><br />

05/07/2012

Aston Martin Vanquish

vote vote vote vote

Aston Martin a dévoilé celle qui remplacera la DBS. Même si la Vanquish, c'est son nom, repose sur une plate-forme existante et reprend une motorisation déjà bien connue, le résultat est superbe : en matière automobile, l'évolution vaut souvent mieux que la révolution.





Sous le soleil Aston Martin, les nouveaux modèles sont rares et déclenchent immédiatement la critique. Révélée fin mai avec le concept AM310 présenté au concours d'élégance de la Villa d'Este, la Vanquish, qui a pour tâche de succéder à la DBS, n'échappe pas à la règle et suscite déjà de nombreux commentaires de la part de tous ceux qui rêvent de s'asseoir un jour derrière son volant. Disons-le tout net, la nouvelle venue n'a rien de révolutionnaire. Et c'est tant mieux. Tout d'abord parce que les «Astonistes», réels ou en puissance, sont des conservateurs qui ne s'ignorent pas et qui s'assument. Une Aston, a leur yeux, doit être une créature longue, basse, et dessinée pour fendre le vent. Tout autre concept serait une offense à la mémoire de David Brown, «Mr DB». La reprise du nom Vanquish, modèle lancé en 2001, témoigne de ce souci de pérennité. Laissons donc les tentatives de créations de SUV à Bentley…



Mais la véritable raison de choisir l'évolution et non la révolution, outre des questions d'ordre purement financier (quel est l'effort de recherche et développement d'Aston Martin sans le soutien de Ford, son ancien propriétaire?), c'est tout simplement que les lignes des actuelles Aston Martin sont bien nées. La firme les doit à Henrik Fisker, père aujourd'hui de la voiture du même nom, qui les a crées voici une douzaine d'années. L'esthétique de la nouvelle Vanquish est le fruit du travail de Marek Reichman, designer de quarante-cinq ans formé par Chris Bangle, qui ensuite travaillé avec Henrik Fisker chez BMW, le remplaçant en 2005 chez Aston Martin. Il a également griffé la One-77 et la Rapide, participant aussi au développement de la Rolls-Royce Phantom et la génération actuelle de Range Rover.



La Vanquish possède donc ce si agréable air de «déjà vu» bien dans l'esprit des modèles précédents. Par rapport à la DBS, la «bouche» de la face avant est devenue une véritable «gueule» en s'agrandissant. Elle est mise en valeur par un regard de félin constitué par les deux projecteurs, dont l'extrémité se trouve à l'aplomb de la roue avant. A l'arrière, l'intégration de l'aileron fixe, exercice délicat, est réussi: il semble faire naturellement partie d'une poupe plutôt élégante. Les flancs, plus creusés et plus travaillés, participent énormément à la personnalité de la voiture, mélange de force et d'émotion. Les hanches larges ancrent enfin visuellement la Vanquish sur la route.

On retrouve à l'intérieur l'imposante console centrale avec toutes les commandes qui s'organisent autour d'elle. Les formes ont été arrondies, comme passées au polissoir. Souhaitons que la finition soit un peu plus rigoureuse et les ajustages un peu moins approximatifs que ce que nous avions constaté sur la Rapide. La Vanquish est bâtie sur la plate-forme en alliage léger «V & H» (Vertical & Horizontal), étirée par rapport à la DB 9 et la Virage, avec lesquelles elle la partage. Elle comporte de nombreux éléments en carbone. On retrouve sous son interminable capot le V 12 de 5935 cm3, placé plus bas que dans la DBS pour améliorer le entre de gravité. Sa puissance s'établit à 573 ch (à 6750 tr/mn) pour un un couple de 620 Nm (à 5500 tr/mn). De quoi monter en 4,1 s de 0 à 100 km/h, et assurer une vitesse maximale de 295 km/h. Avec ses 517 ch, la DBS était légèrement plus rapide (302 km/h) mais un peu moins nerveuse (0à 100 en 4,3 s). Le prix annoncé de la Vanquish pour l'Europe est de 189.995 livres (223.897 €).

Qui a dit que les Aston Martin se ressemblaient toutes ? Devenue Zagato, la Vantage agrandit sa bouche, tronque son arrière train et... triple presque son tarif !<br /><br />Les puristes eux, frissonnent à la vue de cette Aston, dont l’appellation accompagnait en 1960 la DB4 GT. 52 ans plus tard, l’histoire se répète.<br /><br /><br /><br /> <br /><br />Au menu : une Vantage V12 (la plus méchante, avec 517 ch), recarrossée de manière plus radicale et disponible sous forme d’une série limitée à 150 exemplaires, annoncée à 330 000 livres (près de 400 000 € !).<br /><br />  <br /><br /> <br /><br />Immense prise d’air, profil en coin, aileron compétition, gros extracteur et lunette en plexiglas rappellent la version de course, et dévergondent la ligne épurée de la Vantage.<br /><br /><br /><br /> <br /><br />A bord, c’est plus calme : quelques inserts carbone, sellerie et ciel de toit en cuir au dessin spécifique. Un détail rappelle toutefois l’esprit de la Zagato : la commande de boîte, qui reste manuelle, et ferme à manipuler. Un régal... du moins on l’imagine.

22/06/2012

Aston Martin V12 Vantage Zagato

vote vote vote vote

Qui a dit que les Aston Martin se ressemblaient toutes ? Devenue Zagato, la Vantage agrandit sa bouche, tronque son arrière train et... triple presque son tarif !

Les puristes eux, frissonnent à la vue de cette Aston, dont l’appellation accompagnait en 1960 la DB4 GT. 52 ans plus tard, l’histoire se répète.





Au menu : une Vantage V12 (la plus méchante, avec 517 ch), recarrossée de manière plus radicale et disponible sous forme d’une série limitée à 150 exemplaires, annoncée à 330 000 livres (près de 400 000 € !).





Immense prise d’air, profil en coin, aileron compétition, gros extracteur et lunette en plexiglas rappellent la version de course, et dévergondent la ligne épurée de la Vantage.





A bord, c’est plus calme : quelques inserts carbone, sellerie et ciel de toit en cuir au dessin spécifique. Un détail rappelle toutefois l’esprit de la Zagato : la commande de boîte, qui reste manuelle, et ferme à manipuler. Un régal... du moins on l’imagine.

Attaquons la semaine les chevaux et les cheveux aux vents avec une pause en Perfide Albion. En vedette de ce petit sujet ? D’un côté l’un des essayeurs vedettes de l’équipe de Fifth Gear, ici Tiff Needell. De l’autre, la sexy et assez désirable Aston Martin Virage Volante. En voilà donc une doublette qui s’annonce pour le moins très alléchante.<br /><br /><br /><br />Rappelons juste en guise d’introduction que la dernière Virage (non pas un restylage de la DB9 !) s’intercale dans la gamme de la marque britannique entre la DB9 standard et la DBS.<br /><br /><br /><br />Comme de coutume chez Aston Martin, on l’a ensuite décapsulée pour en tirer le traditionnel cabriolet alias Volante en reprenant le V12 6.0 atmosphérique de 497 ch et 570 Nm et toutes les autres spécificités.  Quel sera donc le verdict livré par Tiff Needell après avoir pris les manettes de cette Virage Volante ? <br /><br />

26/12/2011

Fifth Gear: Tiff Needell en Aston Martin Virage Volante!!!

vote vote vote vote

Attaquons la semaine les chevaux et les cheveux aux vents avec une pause en Perfide Albion. En vedette de ce petit sujet ? D’un côté l’un des essayeurs vedettes de l’équipe de Fifth Gear, ici Tiff Needell. De l’autre, la sexy et assez désirable Aston Martin Virage Volante. En voilà donc une doublette qui s’annonce pour le moins très alléchante.



Rappelons juste en guise d’introduction que la dernière Virage (non pas un restylage de la DB9 !) s’intercale dans la gamme de la marque britannique entre la DB9 standard et la DBS.



Comme de coutume chez Aston Martin, on l’a ensuite décapsulée pour en tirer le traditionnel cabriolet alias Volante en reprenant le V12 6.0 atmosphérique de 497 ch et 570 Nm et toutes les autres spécificités. Quel sera donc le verdict livré par Tiff Needell après avoir pris les manettes de cette Virage Volante ?

Attention, il y a du lourd, du puissant, du léger, du surpuissant, de la supersportive, de la GT, de la supercar, etc, etc, etc : Evo livre la liste des modèles encore en compétition pour décrocher le titre de « Car of the Year 2011″ prochainement attribué. Et comme dirait un certain sieur Clarkson : powwwwwwwaaaaaaaaaa !!!<br /><br /><br /><br />Vous trouverez ci-dessous la liste des modèles encore en course pour l’attribution par Evo du titre de « Car of the Year 2011″. Et à la suite une vidéo tournée à Portimao (Portugal) là où toutes les finalistes ont méchamment chauffé !<br /><br /><br /><br />Prochaine étape, l’annonce de la gagnante. Je parie encore sur une victoire de Porsche et sa GT3 RS 4.0...<br /><br /><br /><br />* Aston Martin V8 Vantage S.<br /><br />* BMW 1-series M Coupe.<br /><br />* BMW M5.<br /><br />* Ferrari FF.<br /><br />* Jaguar XKR-S.<br /><br />* Lamborghini Aventador LP700-4.<br /><br />* Lotus Elise Club Racer.<br /><br />* McLaren MP4-12C.<br /><br />* Porsche 911 GT3 RS 4.0.<br /><br />* Porsche Cayman R.<br /><br />* Renaultsport Megane 265 Trophy.

11/11/2011

ECOTY 2011: Chris Harris et l'Aston Martin Vantage S!!!

vote vote vote vote

Attention, il y a du lourd, du puissant, du léger, du surpuissant, de la supersportive, de la GT, de la supercar, etc, etc, etc : Evo livre la liste des modèles encore en compétition pour décrocher le titre de « Car of the Year 2011″ prochainement attribué. Et comme dirait un certain sieur Clarkson : powwwwwwwaaaaaaaaaa !!!



Vous trouverez ci-dessous la liste des modèles encore en course pour l’attribution par Evo du titre de « Car of the Year 2011″. Et à la suite une vidéo tournée à Portimao (Portugal) là où toutes les finalistes ont méchamment chauffé !



Prochaine étape, l’annonce de la gagnante. Je parie encore sur une victoire de Porsche et sa GT3 RS 4.0...



* Aston Martin V8 Vantage S.

* BMW 1-series M Coupe.

* BMW M5.

* Ferrari FF.

* Jaguar XKR-S.

* Lamborghini Aventador LP700-4.

* Lotus Elise Club Racer.

* McLaren MP4-12C.

* Porsche 911 GT3 RS 4.0.

* Porsche Cayman R.

* Renaultsport Megane 265 Trophy.

Porsche 911, Alfa Romeo 8C, Aston Martin V8, Audi R8 ou quand 4 cabriolet sportifs partent en balade dans les Alpes italiennes du coté de Bormio et du Mont Stelvio avec une route qui culmine à 2758 m d’altitude ( juste derrière l’Iseran à 2770 m ). Même si ce n’est pas le grand beau temps, les Alpes restent toujours aussi belles et la promenade toujours agréable.

21/08/2011

Evo: 4 cabriolets sportifs dans les Alpes!!!

vote vote vote vote

Porsche 911, Alfa Romeo 8C, Aston Martin V8, Audi R8 ou quand 4 cabriolet sportifs partent en balade dans les Alpes italiennes du coté de Bormio et du Mont Stelvio avec une route qui culmine à 2758 m d’altitude ( juste derrière l’Iseran à 2770 m ). Même si ce n’est pas le grand beau temps, les Alpes restent toujours aussi belles et la promenade toujours agréable.

Petit moment de détente et de plaisir auditif pour les amateurs des voitures du constructeur de Newport Pagnell avec cet essai vidéo de la toute récente Aston Martin V12 Zagato en tenue de course puisqu’il s’agit de la voiture que pilotait Ulrich Bez, le patron d’Aston, lors des dernières 24 Heures du Nürburgring. Oubliez le son de la hifi, oubliez les dizaines de kilos d’insonorisant et de moquette. Place au son brut et brutal du moteur 6.0 L de 517 chevaux. Ca pousse fort et ça chante très bien !

09/08/2011

Autocar: Aston Martin Zagato en tenue de course!!!

vote vote vote

Petit moment de détente et de plaisir auditif pour les amateurs des voitures du constructeur de Newport Pagnell avec cet essai vidéo de la toute récente Aston Martin V12 Zagato en tenue de course puisqu’il s’agit de la voiture que pilotait Ulrich Bez, le patron d’Aston, lors des dernières 24 Heures du Nürburgring. Oubliez le son de la hifi, oubliez les dizaines de kilos d’insonorisant et de moquette. Place au son brut et brutal du moteur 6.0 L de 517 chevaux. Ca pousse fort et ça chante très bien !

Ce n'est plus sur les autoroutes d'Abu Dhabi, sur les Champs-Élysées ou à Monaco que l'on retrouve la fine fleur des toutes dernières supercars à la mode, c'est en Chine. En début de mois, le circuit de Formule 1 de Shanghai accueillait le SIC Club Challenge où pas moins de 500 des plus belles, puissantes et coûteuses voitures de la planète se sont retrouvées pour quelques tours de pistes.<br /><br /><br /><br />Ne vous attendez pas à des passages en travers ou même à des rapports passées dans la zone rouge, il s'agissait plutôt d'une gentille procession. Mais les protagonistes suffisent à faire tomber la mâchoire. Où ailleurs sur la planète peut-on trouver dans une même endroit une Pagani Zonda R, une Aston-Martin One-77, une Bugatti Veyron Super Sport, une Koenigsegg Agera et une Gumpert Apollo ?

08/06/2011

SIC Club Challenge 2011 à Shangai: les supercars les plus exclusives réunies!!!

vote vote vote vote

Ce n'est plus sur les autoroutes d'Abu Dhabi, sur les Champs-Élysées ou à Monaco que l'on retrouve la fine fleur des toutes dernières supercars à la mode, c'est en Chine. En début de mois, le circuit de Formule 1 de Shanghai accueillait le SIC Club Challenge où pas moins de 500 des plus belles, puissantes et coûteuses voitures de la planète se sont retrouvées pour quelques tours de pistes.



Ne vous attendez pas à des passages en travers ou même à des rapports passées dans la zone rouge, il s'agissait plutôt d'une gentille procession. Mais les protagonistes suffisent à faire tomber la mâchoire. Où ailleurs sur la planète peut-on trouver dans une même endroit une Pagani Zonda R, une Aston-Martin One-77, une Bugatti Veyron Super Sport, une Koenigsegg Agera et une Gumpert Apollo ?

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 97 video Aston Martin ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Aston Martin du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Aston Martin en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

jamesxv34cvkitjafriksderanitne5srrenssila

Derniers commentaires

emoahrensguilslaasdustslaasdustslaasdust

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400