• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE BMW

hit - vote - date

Attendue à la fois avec impatience et angoisse par les afficionados de BMW, la remplaçante de la M3 se montre sous forme de concept au concours d’élégance de Pebble Beach. En revanche, les caractéristiques de son moteur restent dans l’ombre. <br /><br />C’est un secret de polichinelle : les futures M3 et M4 seront les premières de leur genre à adopter un moteur suralimenté. Un véritable sacrilège pour les amateurs, qui espéraient que le modèle le plus radical de la gamme BMW échappe au diktat de la soufflante. Las ! Tout laisse à penser que l’auto recevra une évolution (baptisée en interne S55) du six cylindres en ligne 3.0 turbo qui équipe la 335i. En attendant de révéler le pot au rose au prochain Salon de Detroit, BMW s’offre le plaisir de faire saliver les foules en exposant à Pebble Beach le concept M4.<br /><br />Il ne fait guère de doute qu’il s’agit là à quelques détails près de la définition définitive de la future M4, qui inaugure dans la gamme BMW cette appellation. BMW insiste beaucoup sur les nombreuses pièces en fibre de carbone utilisées par ce concept : citons le toit, le séparateur aérodynamique avant et le diffuseur arrière. On le sait, l’allégement fait partie des priorités de ce projet, BMW souhaitant ramener le poids des nouvelles M3 et M4 à celui de la M3 E46 de 2001.<br /><br /> <br /><br />Pour le reste l’apparence du concept ne recèle pas de surprises notables. Bien sûr, les jantes de 20 pouces, le bossage du capot, les ailes hypertrophiées, la quadruple sortie d’échappement, les bouches d’aération béantes sont au rendez-vous. On remarque également la fine bande aux trois couleurs de BMW Motorsport qui décore le toit. Sur le plan esthétique tout au moins, cette BMW « M » reste fidèle à ses principes…<br /><br />

12/11/2013

BMW M4

vote vote vote

Attendue à la fois avec impatience et angoisse par les afficionados de BMW, la remplaçante de la M3 se montre sous forme de concept au concours d’élégance de Pebble Beach. En revanche, les caractéristiques de son moteur restent dans l’ombre.

C’est un secret de polichinelle : les futures M3 et M4 seront les premières de leur genre à adopter un moteur suralimenté. Un véritable sacrilège pour les amateurs, qui espéraient que le modèle le plus radical de la gamme BMW échappe au diktat de la soufflante. Las ! Tout laisse à penser que l’auto recevra une évolution (baptisée en interne S55) du six cylindres en ligne 3.0 turbo qui équipe la 335i. En attendant de révéler le pot au rose au prochain Salon de Detroit, BMW s’offre le plaisir de faire saliver les foules en exposant à Pebble Beach le concept M4.

Il ne fait guère de doute qu’il s’agit là à quelques détails près de la définition définitive de la future M4, qui inaugure dans la gamme BMW cette appellation. BMW insiste beaucoup sur les nombreuses pièces en fibre de carbone utilisées par ce concept : citons le toit, le séparateur aérodynamique avant et le diffuseur arrière. On le sait, l’allégement fait partie des priorités de ce projet, BMW souhaitant ramener le poids des nouvelles M3 et M4 à celui de la M3 E46 de 2001.



Pour le reste l’apparence du concept ne recèle pas de surprises notables. Bien sûr, les jantes de 20 pouces, le bossage du capot, les ailes hypertrophiées, la quadruple sortie d’échappement, les bouches d’aération béantes sont au rendez-vous. On remarque également la fine bande aux trois couleurs de BMW Motorsport qui décore le toit. Sur le plan esthétique tout au moins, cette BMW « M » reste fidèle à ses principes…

Après la BMW i3 lancée il y a quelques semaines, le manufacturier bavarois va présenter la deuxième voiture de sa série « i », la BMW i8 au prochain Salon de l’Auto de Francfort. La nouvelle a été reportée par le site web Edmunds.<br /><br /> <br /><br />La BMW i8 sera une voiture électrique plus sportive et dynamique que la i3 en plus d’afficher une silhouette de voiture exotique. Les roues arrière seront propulsées par un moteur 3-cylindre 1.5 litre tandis que les roues avant reçoivent leur puissance d’un moteur électrique. Selon le site web Autoblog, la puissance totale sera d’environ 393 chevaux et 406 lb-pi de couple.<br /><br /> <br /><br />La prochaine voiture électrique de BMW sera capable de parcourir plus de 30 kilomètres en n’utilisant que son moteur électrique tandis que le 0-100 km/h prendra moins de 5.0 secondes. La voiture devrait être disponible au début de 2014.<br /><br />

03/11/2013

Premiers tours de roue pour la BMW i8

vote vote vote vote

Après la BMW i3 lancée il y a quelques semaines, le manufacturier bavarois va présenter la deuxième voiture de sa série « i », la BMW i8 au prochain Salon de l’Auto de Francfort. La nouvelle a été reportée par le site web Edmunds.



La BMW i8 sera une voiture électrique plus sportive et dynamique que la i3 en plus d’afficher une silhouette de voiture exotique. Les roues arrière seront propulsées par un moteur 3-cylindre 1.5 litre tandis que les roues avant reçoivent leur puissance d’un moteur électrique. Selon le site web Autoblog, la puissance totale sera d’environ 393 chevaux et 406 lb-pi de couple.



La prochaine voiture électrique de BMW sera capable de parcourir plus de 30 kilomètres en n’utilisant que son moteur électrique tandis que le 0-100 km/h prendra moins de 5.0 secondes. La voiture devrait être disponible au début de 2014.

Emission du 11 octobre 2012 :<br /><br />Invité : Majid Berhila (du duo comique les lascars gays)<br /><br />L'essai de Margot et de son invité : Jaguar XKR<br /><br />L'essai Nicolas Heidet : Comparo BMW X1/Série 3 Touring<br /><br />Moto-journal : Les nouvelles fonctionnalité de sécurité sont-elles de l'ordre du gagdget ou sont-elles vraiment utiles ?<br /><br /><br /><br /><br /><br />Margot Laffite propose des rubriques pour mieux traiter les nombreux aspects de l'automobile moderne, à savoir : Des Mini essais, l'actu de la semaine, le Concept Car, l'essai approfondi, le « Comparo »<br /><br />Margot Laffite, fille de Jacques Laffite, pilote culte de Formule 1 prend pour une nouvelle saison les manettes de l'émission. Attachez vos ceintures, la jeune femme n'est pas ici pour faire du tourisme.

22/09/2013

V6 (11/10/2012)

vote vote vote

Emission du 11 octobre 2012 :

Invité : Majid Berhila (du duo comique les lascars gays)

L'essai de Margot et de son invité : Jaguar XKR

L'essai Nicolas Heidet : Comparo BMW X1/Série 3 Touring

Moto-journal : Les nouvelles fonctionnalité de sécurité sont-elles de l'ordre du gagdget ou sont-elles vraiment utiles ?





Margot Laffite propose des rubriques pour mieux traiter les nombreux aspects de l'automobile moderne, à savoir : Des Mini essais, l'actu de la semaine, le Concept Car, l'essai approfondi, le « Comparo »

Margot Laffite, fille de Jacques Laffite, pilote culte de Formule 1 prend pour une nouvelle saison les manettes de l'émission. Attachez vos ceintures, la jeune femme n'est pas ici pour faire du tourisme.

BMW présente à l’approche du Concours d’élégance de Pebble Beach son concept de M4 Coupé. La firme à l’Hélice montre l’allure agressive de son bolide sans fournir de spécification technique ni de chiffre de performance.<br /><br />BMW vient de lever le voile sur la M4 Coupé Concept. Elle est l'expression de "la philosophie de BMW M dans sa forme idéale," selon le Dr Friedrich Nitschke, président de la division sportive de la marque.<br /><br /><br /><br />Le concept préfigurant la future M4 Coupé de série sera présenté lors du Concours d'élégance de Pebble Beach dont le coup d'envoi sera donné le 18 août. Il se montre dans l'immédiat sous tous les angles dans une livrée dorée "Aurum Dust" permettant de bien distinguer ses formes.<br /><br />A l'avant d'un toit en fibre de carbone, on remarque la proéminence dans la partie inférieure du capot, révélateur de la puissance du modèle. La face avant agressive est soulignée par les feux avec LED intégrées tandis que les lignes du capot aboutissent à des rétroviseurs taillés par le flux d'air.<br /><br /><br /><br />La M4 Coupé Concept n'hésite pas à chausser des jantes 20 pouces alors que la poupe est gratifiée d'un diffuseur en fibre de carbone et deux doubles sorties d'échappement.<br /><br /><br /><br />BMW n'a en revanche pas communiqué les spécifications techniques du nouveau six-cylindres 3.0 biturbo attendu sous le capot. Selon les dernières indiscrétions à son sujet, il devrait développer 450 chevaux et 550 Nm de couple pour un 0 à 100 km/h espéré en 4,2 secondes.<br /><br />

20/08/2013

BMW M4 Coupé Concept

vote vote vote vote

BMW présente à l’approche du Concours d’élégance de Pebble Beach son concept de M4 Coupé. La firme à l’Hélice montre l’allure agressive de son bolide sans fournir de spécification technique ni de chiffre de performance.

BMW vient de lever le voile sur la M4 Coupé Concept. Elle est l'expression de "la philosophie de BMW M dans sa forme idéale," selon le Dr Friedrich Nitschke, président de la division sportive de la marque.



Le concept préfigurant la future M4 Coupé de série sera présenté lors du Concours d'élégance de Pebble Beach dont le coup d'envoi sera donné le 18 août. Il se montre dans l'immédiat sous tous les angles dans une livrée dorée "Aurum Dust" permettant de bien distinguer ses formes.

A l'avant d'un toit en fibre de carbone, on remarque la proéminence dans la partie inférieure du capot, révélateur de la puissance du modèle. La face avant agressive est soulignée par les feux avec LED intégrées tandis que les lignes du capot aboutissent à des rétroviseurs taillés par le flux d'air.



La M4 Coupé Concept n'hésite pas à chausser des jantes 20 pouces alors que la poupe est gratifiée d'un diffuseur en fibre de carbone et deux doubles sorties d'échappement.



BMW n'a en revanche pas communiqué les spécifications techniques du nouveau six-cylindres 3.0 biturbo attendu sous le capot. Selon les dernières indiscrétions à son sujet, il devrait développer 450 chevaux et 550 Nm de couple pour un 0 à 100 km/h espéré en 4,2 secondes.

Après des années de développement, de nombreux prototypes et autres concept-cars, cette fois-ci, c'est la bonne.<br /><br />Chez BMW, on a de très grandes ambitions dans la voiture électrique et on arrive solidement armé. Ici pas de coup de tête ou d'adaptation approximative sur une base thermique déjà existante, le constructeur allemand a bien fait ses devoirs pour parvenir à une version finale parfaitement aboutie. Il faut en effet remonter à 2007 pour trouver le début du Projet i et nous avions pu voir son avancée déjà en 2010, en découvrant ce qui fait aujourd'hui les spécificités de cette i3, quand on l'appelait encore MCV ou MegaCity Vehicle.<br /><br />Le plus marquant est sans aucun doute son architecture LifeDrive. Life désigne la cellule de l'habitacle réalisée en plastique renforcée de carbone (PRFC), une matière avec laquelle BMW n'était pas très familier il y a encore dix ans, mais qui a pris des cours accélérés en matériaux composites en faisant faire 400 000 km à un X5 E53 qui en était entièrement habillé, avant de le valider commercialement notamment dans les renforts de pare-chocs de la M6 E63 ou le toit de la M3 E92. Drive quant à lui est sans surprise le nom de baptême du châssis majoritairement en aluminium (jusqu'aux vis et boulons) qui héberge dans son plancher les batteries - ce qui est bon à la fois pour abaisser le centre de gravité et pour la répartition des masses (ici 50/50) - et dans sa partie arrière, précisément sous le plancher du coffre, le moteur électrique. Ce dernier est en fait la troisième génération, dont la première équipait la Mini E et la seconde la Série 1 ActiveE, chacune proposée en leasing à des particuliers, ce qui a permis à BMW de cumuler des millions de kilomètres de test grandeur nature.<br /><br />Vous connaissez déjà la fiche technique : elle est remarquablement légère pour une voiture électrique, avec 1 195 kg, et étonnamment puissante, avec 125 kW, soit 170 ch, et 250 Nm dès le démarrage. Pour les amateurs d'anciennes parmi vous, c'est très proche des chiffres d'une BMW 325i E30, le bruit du L6 en moins. Avec un tel rapport poids/puissance, BMW annonce que la i3 est plus rapide sur les premiers mètres que sa propre M3 de 420 ch ! Elle expédie ainsi le 0 à 60 km/h en 3,7 s, le 0 à 100 km/h en 7,2 s et le 80 à 120 km/h en 4,9 s. La vitesse maximale quant à elle est limitée électroniquement à 150 km/h pour préserver l'autonomie.<br /><br /><br /><br />Puisqu'on parle d'un autre sujet qui fâche dans le monde des voitures électriques, cette dernière est assurée par des batteries lithium-ion. D'une capacité de 22 kWh, elles permettent de parcourir 190 km selon le cycle officiel européen. BMW annonce cependant d'autres chiffres : de 130 à 160 km en mode Confort et jusqu'à 200 km en Eco Pro +, un mode qui limite toutefois la vitesse à 90 km/h. C'est dans la moyenne de ce qui se fait aujourd'hui, sans plus, mais c'est largement suffisant pour couvrir la très grande majorité des déplacements quotidiens. Le rechargement se fait en 8 heures sur une prise conventionnelle ou en 6 heures via une Wall Box optionnelle au prix encore inconnu. Si d'aventure vous vouliez vous éloigner un peu plus le week-end, la i3 disposera aussi en option d'un prolongateur d'autonomie baptisé REx (pour Range Extender), sous la forme d'un bicylindre de 650 cm3 et 34 ch venant prendre place juste à côté du moteur électrique avec un réservoir de 9 litres situé à l'avant, autorisant une autonomie allant jusqu'à 300 km. Celui-ci peut être déclenché manuellement quand le niveau des batteries passe sous les 80 % si vous voulez par exemple préserver votre autonomie pour un éventuel centre-ville exclusivement réservé aux véhicules électriques, sinon cela se fait automatiquement à 20 %.<br /><br /><br /><br />Nous connaissions aussi ses tarifs : malgré cette débauche de solutions techniques dispendieuses, ce très long développement, et le fait tout simplement que ce soit une BMW, elle est affichée au prix étonnamment bas pour une voiture électrique de 34 990 € (batteries incluses) qui descend même à 27 990 € une fois le bonus écologique de 7 000 € déduit, alors qu'on l'attendait plutôt compris entre 40 et 50 000 €. Pour donner un point de comparaison avec le rayon thermique du catalogue BMW, bonus déduit, c'est au niveau d'une 118i de puissance identique en finition Lounge. Ou d'une Mini Clubman Cooper SD aux dimensions plus proches.<br /><br />Il ne nous restait en fait qu'à découvrir ce à quoi elle ressemblait. Pour cela, BMW a mis les petits plats dans les grands en organisant lundi dernier une présentation simultanée à New York, Londres et Pékin. Caradisiac était invité dans la capitale britannique, sur les bords de la Tamise, pour la découvrir. Cette citadine polyvalente de 3 999 mm de long, 1 775 mm de large et 1 578 mm de haut, a été dessinée par le français Benoît Jacob et reprend sans surprise les codes stylistiques de la marque, à commencer par les doubles haricots dans la calandre. De profil, sa silhouette n'est pas sans rappeler celle de l'Audi A2 (c'est pour moi un compliment), et elle intègre quelques détails esthétiques intéressants, comme le capot et le coffre noirs faisant partie du style « Black Band », le traitement des vitres latérales très original (que certains qualifieront de torturé). On remarque aussi ses jantes au diamètre de 19 pouces inversement proportionnel à la largeur des pneumatiques en 155 spécifiquement développés auxquels elles sont associées, ce qui lui donne un aspect un peu haut sur pattes. Difficile de ne pas aussi noter les portes arrière antagonistes sans pied milieu qui sont un bon compromis entre une trois portes et une cinq portes, avec un accès à l'arrière facilité (surtout pour installer un siège bébé par exemple) tout en permettant de garder une longueur contenue. Au final, comme en fait pour toutes les BMW de ces dernières années, le design de la i3 ne donnera probablement lieu qu'à des avis extrêmement tranchés, entre ceux qui adorent et ceux qui détestent.<br /><br /><br /><br />Lors de la soirée VIP avec comme invités de marque James Franco et Sienna Miller, l'alcool aidant, certaines langues bien informées se sont déliées et nous avons pu soutirer quelques informations supplémentaires que nous n'avions pas jusque là, particulièrement sur ce fameux REx, le prolongateur d'autonomie. Celui-ci rajoute 120 kg sur la balance et sera facturé 4 710 €.<br /><br />Trois éléments sont à retenir de cette BMW i3. Il y a d'abord ce poids parfaitement maîtrisé inférieur à 1 200 kg grâce à l'utilisation massive de matériaux composites et d'aluminium. Il y a ensuite ce prix étonnant inférieur à 28 000 € pour une citadine électrique premium signée BMW. Et enfin, dernier point et non des moindres : BMW assure que l'i3 offrira même plaisir de conduite que le reste de ses modèles à moteur conventionnel car cela fait partie de l'ADN de la marque, ce qui ne manque pas de mettre l'eau à la bouche. Mais pour le constater de nous-même (ou non) ainsi que découvrir d'un peu plus près l'intérieur difficile à atteindre pendant la présentation, il nous faudra attendre les essais presse annoncés en octobre prochain, avant sa commercialisation en novembre.

18/08/2013

BMW i3

vote vote vote

Après des années de développement, de nombreux prototypes et autres concept-cars, cette fois-ci, c'est la bonne.

Chez BMW, on a de très grandes ambitions dans la voiture électrique et on arrive solidement armé. Ici pas de coup de tête ou d'adaptation approximative sur une base thermique déjà existante, le constructeur allemand a bien fait ses devoirs pour parvenir à une version finale parfaitement aboutie. Il faut en effet remonter à 2007 pour trouver le début du Projet i et nous avions pu voir son avancée déjà en 2010, en découvrant ce qui fait aujourd'hui les spécificités de cette i3, quand on l'appelait encore MCV ou MegaCity Vehicle.

Le plus marquant est sans aucun doute son architecture LifeDrive. Life désigne la cellule de l'habitacle réalisée en plastique renforcée de carbone (PRFC), une matière avec laquelle BMW n'était pas très familier il y a encore dix ans, mais qui a pris des cours accélérés en matériaux composites en faisant faire 400 000 km à un X5 E53 qui en était entièrement habillé, avant de le valider commercialement notamment dans les renforts de pare-chocs de la M6 E63 ou le toit de la M3 E92. Drive quant à lui est sans surprise le nom de baptême du châssis majoritairement en aluminium (jusqu'aux vis et boulons) qui héberge dans son plancher les batteries - ce qui est bon à la fois pour abaisser le centre de gravité et pour la répartition des masses (ici 50/50) - et dans sa partie arrière, précisément sous le plancher du coffre, le moteur électrique. Ce dernier est en fait la troisième génération, dont la première équipait la Mini E et la seconde la Série 1 ActiveE, chacune proposée en leasing à des particuliers, ce qui a permis à BMW de cumuler des millions de kilomètres de test grandeur nature.

Vous connaissez déjà la fiche technique : elle est remarquablement légère pour une voiture électrique, avec 1 195 kg, et étonnamment puissante, avec 125 kW, soit 170 ch, et 250 Nm dès le démarrage. Pour les amateurs d'anciennes parmi vous, c'est très proche des chiffres d'une BMW 325i E30, le bruit du L6 en moins. Avec un tel rapport poids/puissance, BMW annonce que la i3 est plus rapide sur les premiers mètres que sa propre M3 de 420 ch ! Elle expédie ainsi le 0 à 60 km/h en 3,7 s, le 0 à 100 km/h en 7,2 s et le 80 à 120 km/h en 4,9 s. La vitesse maximale quant à elle est limitée électroniquement à 150 km/h pour préserver l'autonomie.



Puisqu'on parle d'un autre sujet qui fâche dans le monde des voitures électriques, cette dernière est assurée par des batteries lithium-ion. D'une capacité de 22 kWh, elles permettent de parcourir 190 km selon le cycle officiel européen. BMW annonce cependant d'autres chiffres : de 130 à 160 km en mode Confort et jusqu'à 200 km en Eco Pro +, un mode qui limite toutefois la vitesse à 90 km/h. C'est dans la moyenne de ce qui se fait aujourd'hui, sans plus, mais c'est largement suffisant pour couvrir la très grande majorité des déplacements quotidiens. Le rechargement se fait en 8 heures sur une prise conventionnelle ou en 6 heures via une Wall Box optionnelle au prix encore inconnu. Si d'aventure vous vouliez vous éloigner un peu plus le week-end, la i3 disposera aussi en option d'un prolongateur d'autonomie baptisé REx (pour Range Extender), sous la forme d'un bicylindre de 650 cm3 et 34 ch venant prendre place juste à côté du moteur électrique avec un réservoir de 9 litres situé à l'avant, autorisant une autonomie allant jusqu'à 300 km. Celui-ci peut être déclenché manuellement quand le niveau des batteries passe sous les 80 % si vous voulez par exemple préserver votre autonomie pour un éventuel centre-ville exclusivement réservé aux véhicules électriques, sinon cela se fait automatiquement à 20 %.



Nous connaissions aussi ses tarifs : malgré cette débauche de solutions techniques dispendieuses, ce très long développement, et le fait tout simplement que ce soit une BMW, elle est affichée au prix étonnamment bas pour une voiture électrique de 34 990 € (batteries incluses) qui descend même à 27 990 € une fois le bonus écologique de 7 000 € déduit, alors qu'on l'attendait plutôt compris entre 40 et 50 000 €. Pour donner un point de comparaison avec le rayon thermique du catalogue BMW, bonus déduit, c'est au niveau d'une 118i de puissance identique en finition Lounge. Ou d'une Mini Clubman Cooper SD aux dimensions plus proches.

Il ne nous restait en fait qu'à découvrir ce à quoi elle ressemblait. Pour cela, BMW a mis les petits plats dans les grands en organisant lundi dernier une présentation simultanée à New York, Londres et Pékin. Caradisiac était invité dans la capitale britannique, sur les bords de la Tamise, pour la découvrir. Cette citadine polyvalente de 3 999 mm de long, 1 775 mm de large et 1 578 mm de haut, a été dessinée par le français Benoît Jacob et reprend sans surprise les codes stylistiques de la marque, à commencer par les doubles haricots dans la calandre. De profil, sa silhouette n'est pas sans rappeler celle de l'Audi A2 (c'est pour moi un compliment), et elle intègre quelques détails esthétiques intéressants, comme le capot et le coffre noirs faisant partie du style « Black Band », le traitement des vitres latérales très original (que certains qualifieront de torturé). On remarque aussi ses jantes au diamètre de 19 pouces inversement proportionnel à la largeur des pneumatiques en 155 spécifiquement développés auxquels elles sont associées, ce qui lui donne un aspect un peu haut sur pattes. Difficile de ne pas aussi noter les portes arrière antagonistes sans pied milieu qui sont un bon compromis entre une trois portes et une cinq portes, avec un accès à l'arrière facilité (surtout pour installer un siège bébé par exemple) tout en permettant de garder une longueur contenue. Au final, comme en fait pour toutes les BMW de ces dernières années, le design de la i3 ne donnera probablement lieu qu'à des avis extrêmement tranchés, entre ceux qui adorent et ceux qui détestent.



Lors de la soirée VIP avec comme invités de marque James Franco et Sienna Miller, l'alcool aidant, certaines langues bien informées se sont déliées et nous avons pu soutirer quelques informations supplémentaires que nous n'avions pas jusque là, particulièrement sur ce fameux REx, le prolongateur d'autonomie. Celui-ci rajoute 120 kg sur la balance et sera facturé 4 710 €.

Trois éléments sont à retenir de cette BMW i3. Il y a d'abord ce poids parfaitement maîtrisé inférieur à 1 200 kg grâce à l'utilisation massive de matériaux composites et d'aluminium. Il y a ensuite ce prix étonnant inférieur à 28 000 € pour une citadine électrique premium signée BMW. Et enfin, dernier point et non des moindres : BMW assure que l'i3 offrira même plaisir de conduite que le reste de ses modèles à moteur conventionnel car cela fait partie de l'ADN de la marque, ce qui ne manque pas de mettre l'eau à la bouche. Mais pour le constater de nous-même (ou non) ainsi que découvrir d'un peu plus près l'intérieur difficile à atteindre pendant la présentation, il nous faudra attendre les essais presse annoncés en octobre prochain, avant sa commercialisation en novembre.

ABmoteurs est disponible sur le câble, le satellite, sur Bis tv online et en Live sur le site www.abmoteurs.fr

17/08/2013

V6 (12/04/2012)

vote vote vote

ABmoteurs est disponible sur le câble, le satellite, sur Bis tv online et en Live sur le site www.abmoteurs.fr

Giorgi Tevzadze de la team "Need For Drive" en Bmw m5 driftant et slalomant en plein trafic géorgien.

13/06/2013

Bmw m5 en plein trafic

vote vote vote vote

Giorgi Tevzadze de la team "Need For Drive" en Bmw m5 driftant et slalomant en plein trafic géorgien.

Essai de la BMW M3 E36 3.0 sur le circuit de Miramas avec Jacques Lafitte dans l'émission Turbo du 15 mai 1993.<br /><br />http://www.automobile-sportive.com/guide/bmw/m3e36.php

13/10/2012

Turbo [Rétro 1993] - BMW M3 E36 3.0

vote vote vote vote vote

Essai de la BMW M3 E36 3.0 sur le circuit de Miramas avec Jacques Lafitte dans l'émission Turbo du 15 mai 1993.

http://www.automobile-sportive.com/guide/bmw/m3e36.php

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 591 video BMW ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de BMW du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de BMW en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

stevendubkennethpemxmikodikoxgnzadodgevince

Derniers commentaires

rnewkirkkrisrnewkirkkrisemoahrensguilemoahrensguil

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400