• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE BMW

hit - vote - date

Le pilote pro néerlandais Andre de Vries dispose de deux BMW 1M Coupé. Oui, deux (une pour la semaine et une pour le week-end ?). Pas maladroit pour un sou devant le cerceau, l’homme nous offre ici une fort sympathique vidéo embarquée lors d’une séance gelé et neigeuse de drift !<br /><br /><br /><br />Simple regret ? Le choix de la bande sonore pour accompagner les images (la musique s'arrete à 1:00). Oui, entre ce tube eighties et la bombinette frapée du M, il flotte comme un parfum de décalage temporel…

13/03/2012

Du drift dans la neige en BMW 1M!!!

vote vote vote vote

Le pilote pro néerlandais Andre de Vries dispose de deux BMW 1M Coupé. Oui, deux (une pour la semaine et une pour le week-end ?). Pas maladroit pour un sou devant le cerceau, l’homme nous offre ici une fort sympathique vidéo embarquée lors d’une séance gelé et neigeuse de drift !



Simple regret ? Le choix de la bande sonore pour accompagner les images (la musique s'arrete à 1:00). Oui, entre ce tube eighties et la bombinette frapée du M, il flotte comme un parfum de décalage temporel…

Voici une vidéo où un chanceux ou plutôt un pilote  Andre de Vries va mettre de travers  sa superbe M5 bleu, vu le prix de l'auto je m'y risquerai pas

13/03/2012

BMW M5 F10 en drift

vote vote vote vote

Voici une vidéo où un chanceux ou plutôt un pilote Andre de Vries va mettre de travers sa superbe M5 bleu, vu le prix de l'auto je m'y risquerai pas

Vous connaissez peut-être la sonorité si particulière du V10 de la BMW M5 E60. Mais vous ne l'avez peut-être jamais entendue lorsque sa ligne d'échappement est retirée...<br /><br /><br /><br />Les passants dans les rues de cette ville brésilienne ont vraiment du se demander pourquoi une BMW de série faisait autant de bruit. La raison ? Le propriétaire a tout simplement enlevé toute la ligne d'échappement, et la sonorité résultante est absolument démoniaque. <br /><br /><br /><br />En centre-ville, les piétons et les riverains ont du moyennement apprécier le passage de la M5 E60, mais une fois sur la route, les 507 ch du V10 lachés sans retenue ni silencieux sont plus que sauvages. Pas sûr qu'une telle modification chez nous serait bien vue par nos forces de l'ordre, mais bon, quitte à se faire remarquer, autant que ça soit avec un V10 sous le capot !

01/03/2012

La sonorité terrifiante d'une BMW M5 E60 sans échappement!!!

vote vote vote vote

Vous connaissez peut-être la sonorité si particulière du V10 de la BMW M5 E60. Mais vous ne l'avez peut-être jamais entendue lorsque sa ligne d'échappement est retirée...



Les passants dans les rues de cette ville brésilienne ont vraiment du se demander pourquoi une BMW de série faisait autant de bruit. La raison ? Le propriétaire a tout simplement enlevé toute la ligne d'échappement, et la sonorité résultante est absolument démoniaque.



En centre-ville, les piétons et les riverains ont du moyennement apprécier le passage de la M5 E60, mais une fois sur la route, les 507 ch du V10 lachés sans retenue ni silencieux sont plus que sauvages. Pas sûr qu'une telle modification chez nous serait bien vue par nos forces de l'ordre, mais bon, quitte à se faire remarquer, autant que ça soit avec un V10 sous le capot !

Fini les spéculations et les spyshots, la nouvelle BMW M6 est enfin officielle. Voilà déjà toutes les photos du nouveau coupé (et même du cabriolet) avant de la retrouver sur le stand de la marque à l’hélice à Genève.<br /><br /> Aucune surprise pour ce nouveau grand coupé sportif du constructeur allemand, associant une mécanique déjà vue sur la dernière M5 avec le châssis de la génération F12/F13 de la Serie 6. Le style brille visiblement toujours pour sa sobriété, cette nouvelle M6 se montre aussi discrète que la M5 et les différences avec une 650i se limitent à quatre sorties d'échappement à l'arrière, des boucliers légèrement plus agressifs et des ensembles jantes / freins plus généreusement dimensionnés. A noter également le toit à la finition carbone sur la variante coupé.<br /><br /><br /><br />Sous le capot, on retrouve donc le V8 4,4 litres bi-turbo de 560 chevaux et 680 Nm de couple associé à la boite de vitesses M-DTC à double embrayage et sept rapports. A noter que comme pour la M5, seuls les Américains disposeront d'une version à boite manuelle six vitesses.<br /><br /><br /><br />Coté performances, la M6 Coupé abat le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes contre 4,3 pour la version cabriolet. Le 0 à 200 km/h est atteint respectivement en 12,6 et 13,1 secondes. La vitesse de pointe est limitée à 250 km/h mais passe à 305 km/h avec le pack M Driver.<br /><br /><br /><br />Sur le plan de la consommation, on annonce 9,9 litres / 100 km en cycle mixte pour le coupé, 10,3 litres / 100 km pour le cabriolet. Avec le toit le poids est de 1850 kilos sur la balance, le cabriolet frise les deux tonnes avec 1980 kilos.<br /><br /><br /><br />Le département Motorsport n'oublie évidemment pas de s'attarder sur les réglages du châssis et des suspensions. Les disques de freins font 400 mm à l'avant (avec étriers à six pistons) et 396 mm à l'arrière. BMW proposera également en option des freins M carbone céramique pour les jantes de 20 pouces, plus légers de 19,4 kilos par rapport aux freins standard.<br /><br />

24/02/2012

Nouvelle BMW M6

vote vote vote

Fini les spéculations et les spyshots, la nouvelle BMW M6 est enfin officielle. Voilà déjà toutes les photos du nouveau coupé (et même du cabriolet) avant de la retrouver sur le stand de la marque à l’hélice à Genève.

Aucune surprise pour ce nouveau grand coupé sportif du constructeur allemand, associant une mécanique déjà vue sur la dernière M5 avec le châssis de la génération F12/F13 de la Serie 6. Le style brille visiblement toujours pour sa sobriété, cette nouvelle M6 se montre aussi discrète que la M5 et les différences avec une 650i se limitent à quatre sorties d'échappement à l'arrière, des boucliers légèrement plus agressifs et des ensembles jantes / freins plus généreusement dimensionnés. A noter également le toit à la finition carbone sur la variante coupé.



Sous le capot, on retrouve donc le V8 4,4 litres bi-turbo de 560 chevaux et 680 Nm de couple associé à la boite de vitesses M-DTC à double embrayage et sept rapports. A noter que comme pour la M5, seuls les Américains disposeront d'une version à boite manuelle six vitesses.



Coté performances, la M6 Coupé abat le 0 à 100 km/h en 4,2 secondes contre 4,3 pour la version cabriolet. Le 0 à 200 km/h est atteint respectivement en 12,6 et 13,1 secondes. La vitesse de pointe est limitée à 250 km/h mais passe à 305 km/h avec le pack M Driver.



Sur le plan de la consommation, on annonce 9,9 litres / 100 km en cycle mixte pour le coupé, 10,3 litres / 100 km pour le cabriolet. Avec le toit le poids est de 1850 kilos sur la balance, le cabriolet frise les deux tonnes avec 1980 kilos.



Le département Motorsport n'oublie évidemment pas de s'attarder sur les réglages du châssis et des suspensions. Les disques de freins font 400 mm à l'avant (avec étriers à six pistons) et 396 mm à l'arrière. BMW proposera également en option des freins M carbone céramique pour les jantes de 20 pouces, plus légers de 19,4 kilos par rapport aux freins standard.

Coupé ou cabriolet ? La BMW M6 laisse le choix. Si le premier aura la faveur des plus sportifs, le second saura séduire les hédonistes. Plus de toit en carbone, mais une capote en toile, capable de se replier en 19 s et jusqu'à 40 km/h. Forcément, cela impose un certain surpoids : 1.980 kg au lieu de 1.850. Mais la bavaroise est loin de se transformer en escargot. Présentée à New York, en avril, alors que le coupé sera dévoilé dès Genève, cette M6 Cabriolet reste bridée à 250 km/h, voire 305 avec le pack M Driver, et passe de 0 à 100 km/h en 4,3 s, au lieu de 4,2 s. Visiblement, le V8 4.4 biturbo de 560 ch n'est pas impressionné par la tâche qui lui est confiée. Apparu sur la berline M5, ce bloc à injection directe et levée variable des soupapes vient succéder au V10 5.0 atmosphérique de la précédente M6 Cabriolet. Avec un gros avantage : un couple bien plus conséquent.<br /><br />Alors que l'ancien modèle se contentait de 520 Nm à 6.100 tr/mn, son remplaçant annonce fièrement 680 Nm à 1.500 tr/mn. Dépassements éclair en vue, d'autant qu'une boîte à double embrayage et sept rapports DKG est désormais de la partie. Le tout s'accompagne d'une consommation normalisée en nette baisse, avec 10,3 l/100 km au lieu de 14,7. Mais BMW Motorsport ne s'est pas seulement penché sur le berceau moteur : le châssis a également été peaufiné. Cette M6 Cabriolet 2012 profite d'une direction à assistance hydraulique, d'un différentiel actif, d'un antidérapage ESP recalibré et de réglages de suspension revus. Moyennant supplément, des disques de freins en carbone-céramique sont mêmes disponibles : une option chaudement recommandée, si le système d'origine se montre aussi peu rassurant que sur la M5.

24/02/2012

BMW M6 Cabriolet 2012

vote vote vote

Coupé ou cabriolet ? La BMW M6 laisse le choix. Si le premier aura la faveur des plus sportifs, le second saura séduire les hédonistes. Plus de toit en carbone, mais une capote en toile, capable de se replier en 19 s et jusqu'à 40 km/h. Forcément, cela impose un certain surpoids : 1.980 kg au lieu de 1.850. Mais la bavaroise est loin de se transformer en escargot. Présentée à New York, en avril, alors que le coupé sera dévoilé dès Genève, cette M6 Cabriolet reste bridée à 250 km/h, voire 305 avec le pack M Driver, et passe de 0 à 100 km/h en 4,3 s, au lieu de 4,2 s. Visiblement, le V8 4.4 biturbo de 560 ch n'est pas impressionné par la tâche qui lui est confiée. Apparu sur la berline M5, ce bloc à injection directe et levée variable des soupapes vient succéder au V10 5.0 atmosphérique de la précédente M6 Cabriolet. Avec un gros avantage : un couple bien plus conséquent.

Alors que l'ancien modèle se contentait de 520 Nm à 6.100 tr/mn, son remplaçant annonce fièrement 680 Nm à 1.500 tr/mn. Dépassements éclair en vue, d'autant qu'une boîte à double embrayage et sept rapports DKG est désormais de la partie. Le tout s'accompagne d'une consommation normalisée en nette baisse, avec 10,3 l/100 km au lieu de 14,7. Mais BMW Motorsport ne s'est pas seulement penché sur le berceau moteur : le châssis a également été peaufiné. Cette M6 Cabriolet 2012 profite d'une direction à assistance hydraulique, d'un différentiel actif, d'un antidérapage ESP recalibré et de réglages de suspension revus. Moyennant supplément, des disques de freins en carbone-céramique sont mêmes disponibles : une option chaudement recommandée, si le système d'origine se montre aussi peu rassurant que sur la M5.

Il y a deux semaines, Steve Sutcliffe d'Autocar réalisait l'impensable en opposant les deux stars automobiles du moment, la Nissan GT-R cuvée 2012 contre la BMW M5 F10, une idée saugrenue qui n'avait pas manqué de déclencher un torrent de commentaires peu amènes sur Youtube. Surtout que le coupé japonais, qu'on adore détester, filait une sacrée correction à la respectable bavaroise...<br /><br /><br /><br />Pourtant, c'est au tour du talentueux Chris Harris de se prêter à cet exercice périlleux avec les deux mêmes modèles (et même exactement les mêmes voitures), mais ce dernier ne cache pas le but de ce duel, comme il l'explique dans le descriptif de la vidéo : « Est-ce que ces deux voitures peuvent être comparées ? Probablement pas, mais c'est parfait pour le moteur de recherche de Youtube et c'est pourquoi nous le faisons ». On ne peut qu'apprécier cette franchise, même si injecter une dose de Renault Mégane RS Trophy à un moment ou un autre aurait pu être encore plus efficace, n'est-ce pas ?<br /><br /><br /><br />Il convient donc de plutôt prendre ce comparatif comme en fait deux essais successifs indépendants permettant d'apprécier les toujours excellentes capacités d'analyse de Chris Harris ou seulement les jolies images si l'anglais n'était pas votre fort à l'école (les glissades sous la pluie au circuit de Castle Combe commencent à 8:00).

18/02/2012

Chris Harris et le comparo entre la BMW M5 F10 vs Nissan GT-R 2012!!!

vote vote vote

Il y a deux semaines, Steve Sutcliffe d'Autocar réalisait l'impensable en opposant les deux stars automobiles du moment, la Nissan GT-R cuvée 2012 contre la BMW M5 F10, une idée saugrenue qui n'avait pas manqué de déclencher un torrent de commentaires peu amènes sur Youtube. Surtout que le coupé japonais, qu'on adore détester, filait une sacrée correction à la respectable bavaroise...



Pourtant, c'est au tour du talentueux Chris Harris de se prêter à cet exercice périlleux avec les deux mêmes modèles (et même exactement les mêmes voitures), mais ce dernier ne cache pas le but de ce duel, comme il l'explique dans le descriptif de la vidéo : « Est-ce que ces deux voitures peuvent être comparées ? Probablement pas, mais c'est parfait pour le moteur de recherche de Youtube et c'est pourquoi nous le faisons ». On ne peut qu'apprécier cette franchise, même si injecter une dose de Renault Mégane RS Trophy à un moment ou un autre aurait pu être encore plus efficace, n'est-ce pas ?



Il convient donc de plutôt prendre ce comparatif comme en fait deux essais successifs indépendants permettant d'apprécier les toujours excellentes capacités d'analyse de Chris Harris ou seulement les jolies images si l'anglais n'était pas votre fort à l'école (les glissades sous la pluie au circuit de Castle Combe commencent à 8:00).

Les constructeurs ne donnent pas toujours les vrais chiffres concernant leurs autos, surtout quand celles concernées ont une vocation sportive. Des confrères ont mesuré le « vrai » 0 à 100km/h de la BMW M5 F10 : 3,7 secondes.<br /><br /><br /><br />Nos confrères de chez Car & Driver ont voulu tout savoir sur la grande berline musclée du constructeur allemand au point de remettre en question les chiffres officiels donnés par BMW. Cette nouvelle plaira aux fanatiques de la marque car d'après les mesures, la BMW M5 F10 et son V8 4.4l biturbo de 560 ch à 6000 tr/mn et surtout 680 Nm de couple dès 1500 tr/mn abattrait le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes contre les 4,4 secondes annoncées par la marque à l'hélice.<br /><br /><br /><br /><br /><br />Patrick me l'évoquait pendant que les pneus arrières fumaient : cette auto a les armes pour partir à l’assaut de la Mercedes E63 AMG équipée du pack performance. Selon le magazine américain, la M5 aurait passé le quart de miles (400m) en douze secondes.<br /><br /><br /><br />BMW a la réputation de toujours sous-estimer les performances de leurs sportives, il n'est donc pas étonnant qu'un test ai pu « arracher » un petit bonus sur ces 4,4 secondes.

20/01/2012

Grip: essai de la BMW M5 F10!!!

vote vote vote vote vote

Les constructeurs ne donnent pas toujours les vrais chiffres concernant leurs autos, surtout quand celles concernées ont une vocation sportive. Des confrères ont mesuré le « vrai » 0 à 100km/h de la BMW M5 F10 : 3,7 secondes.



Nos confrères de chez Car & Driver ont voulu tout savoir sur la grande berline musclée du constructeur allemand au point de remettre en question les chiffres officiels donnés par BMW. Cette nouvelle plaira aux fanatiques de la marque car d'après les mesures, la BMW M5 F10 et son V8 4.4l biturbo de 560 ch à 6000 tr/mn et surtout 680 Nm de couple dès 1500 tr/mn abattrait le 0 à 100 km/h en 3,7 secondes contre les 4,4 secondes annoncées par la marque à l'hélice.





Patrick me l'évoquait pendant que les pneus arrières fumaient : cette auto a les armes pour partir à l’assaut de la Mercedes E63 AMG équipée du pack performance. Selon le magazine américain, la M5 aurait passé le quart de miles (400m) en douze secondes.



BMW a la réputation de toujours sous-estimer les performances de leurs sportives, il n'est donc pas étonnant qu'un test ai pu « arracher » un petit bonus sur ces 4,4 secondes.

BMW vient de présenter une nouvelle édition de sa M3, destinée à célébrer les 40 ans de la branche Motorsport. <br /><br /><br /><br />Baptisée « M3 Competition Edition », elle sera produite à 40 exemplaires, commercialisés uniquement aux Etats-Unis. Vendue 81.900 dollars (environ 60.000 euros), elle se différencie d’une M3 standard par des retouches stylistiques : une peinture « Frozen Silver », un toit noir en fibres de carbone, des jantes spécifiques 19 pouces sombres ainsi que des grilles de calandre noires. L’intérieur quant à lui reçoit une sellerie cuir « Novillo », une planche de bord avec des finitions carbone et un volant Alcantara. Elle bénéficie de surcroît de série du pack Compétition,  qui comprend suspensions plus courtes et plus fermes, aide au stationnement et système de navigation BMW.

17/01/2012

BMW M3 Competition Edition : une édition limitée… aux Etats-Unis

vote vote vote vote

BMW vient de présenter une nouvelle édition de sa M3, destinée à célébrer les 40 ans de la branche Motorsport.



Baptisée « M3 Competition Edition », elle sera produite à 40 exemplaires, commercialisés uniquement aux Etats-Unis. Vendue 81.900 dollars (environ 60.000 euros), elle se différencie d’une M3 standard par des retouches stylistiques : une peinture « Frozen Silver », un toit noir en fibres de carbone, des jantes spécifiques 19 pouces sombres ainsi que des grilles de calandre noires. L’intérieur quant à lui reçoit une sellerie cuir « Novillo », une planche de bord avec des finitions carbone et un volant Alcantara. Elle bénéficie de surcroît de série du pack Compétition, qui comprend suspensions plus courtes et plus fermes, aide au stationnement et système de navigation BMW.

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 591 video BMW ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de BMW du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de BMW en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

claraskemomashophvervinchushlrellbong

Derniers commentaires

emoahrensguilemoahrensguilemoahrensguilslaasdust

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400