• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE BUGATTI

hit - vote - date

Vous retrouverez donc James May qui retournera en Allemagne tenter d'améliorer son record de vitesse personnel précédemment établi dans l'émission en prenant le volant en exclusivité de la Bugatti Veyron Super Sport, histoire d'enterrer une bonne fois pour toutes son surnom de « Captain Slow ». Et pour prouver que la Veyron SS n'est pas qu'un dragster de ligne droite, elle accomplira dans les mains du Stig un tour du circuit de l'émission pour aller chasser le record de la Gumpert Apollo.<br /><br />

27/07/2010

Top Gear: Stig lap en Bugatti Veyron SuperSport!!!(2/2)

vote vote vote vote

Vous retrouverez donc James May qui retournera en Allemagne tenter d'améliorer son record de vitesse personnel précédemment établi dans l'émission en prenant le volant en exclusivité de la Bugatti Veyron Super Sport, histoire d'enterrer une bonne fois pour toutes son surnom de « Captain Slow ». Et pour prouver que la Veyron SS n'est pas qu'un dragster de ligne droite, elle accomplira dans les mains du Stig un tour du circuit de l'émission pour aller chasser le record de la Gumpert Apollo.

la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport existe bel et bien, et avec quelle intensité. Le bitume lisse comme un billard de l’anneau de vitesse de Volkswagen à Ehra-Liessen en a tremblé samedi quand le nouveau monstre de Molsheim, aux mains de Pierre-Henri Raphanel, a déboulé à 431 km/h. Pour qu’une nouvelle version de la Veyron ait un sens, il fallait qu’elle surpasse largement celle qui a redéfini les limites de ce qu’on attend d’une voiture de production. Mission accomplie, et même au-delà des espérances des ingénieurs du Château Saint Jean. Ceux-ci tablaient pour un record à 425 km/h, mais la tentative, avec une passe à 427,933 km/h et une autre à 434,211 km/h, a permis d’inscrire au Guinness Book une moyenne de 431,072 km/h. La Super Sport reprend, comme cela est également le cas des Grand Sport, une tradition du Bugatti d’antan : une version très sportive d’un modèle, telle la Type 55 Roadster Super Sport ou la Type 57S. La Veyron Super Sport est revue en profondeur pour mériter l’appellation : elle développe, grâce à de nouveaux turbos et échangeurs, 882 kW, soit 1200 chevaux, avec un couple maxi colossal de 1500 N.m. Sa vitesse de pointe est limitée dans sa version destinée à la clientèle à 415 km/h pour ne pas détruire instantanément les pneus. Le châssis doit être parfait à cette allure extrême, et les trains roulants ont fait l’objet de modifications importantes: amortisseurs, barres stabilisatrices et réglages de suspension (un débattement légèrement augmenté). Comme il se doit pour une version sportive, la Super Sport s’allège grâce à une coque utilisant un nouveau tramage du carbone pour une rigidité augmentée et des panneaux de carrosserie exclusivement en carbone eux aussi. La carrosserie fait l’objet d’une refonte significative également, avec de nouvelles prises d’air à l’avant et une partie arrière bien différente: les prises d’air protubérantes laissent place à des prises NACA et une double sortie d’échappement centrale remplace celle, simple, de la Veyron. La voiture du record adopte, on le voit sur les images, une combinaison de teintes bien différente de celles vues jusqu’alors, en deux tons noir (carbone brut) et orange. Les cinq premiers exemplaires de la Super Sport seront proposés dans cette livrée, pour une édition déjà limitée baptisée World Record Edition. Ne vous fatiguez pas, elles sont déjà toutes vendues à un prix non précisé (non pas qu’a ce niveau ca change quoi que ce soit). La Super Sport sera présentée en public pour la première fois au Concours d’Elegance à Pebble Beach en août.

20/07/2010

Bugatti Veyron 16.4 Super Sport : teaser officiel!!!

vote vote vote vote

la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport existe bel et bien, et avec quelle intensité. Le bitume lisse comme un billard de l’anneau de vitesse de Volkswagen à Ehra-Liessen en a tremblé samedi quand le nouveau monstre de Molsheim, aux mains de Pierre-Henri Raphanel, a déboulé à 431 km/h. Pour qu’une nouvelle version de la Veyron ait un sens, il fallait qu’elle surpasse largement celle qui a redéfini les limites de ce qu’on attend d’une voiture de production. Mission accomplie, et même au-delà des espérances des ingénieurs du Château Saint Jean. Ceux-ci tablaient pour un record à 425 km/h, mais la tentative, avec une passe à 427,933 km/h et une autre à 434,211 km/h, a permis d’inscrire au Guinness Book une moyenne de 431,072 km/h. La Super Sport reprend, comme cela est également le cas des Grand Sport, une tradition du Bugatti d’antan : une version très sportive d’un modèle, telle la Type 55 Roadster Super Sport ou la Type 57S. La Veyron Super Sport est revue en profondeur pour mériter l’appellation : elle développe, grâce à de nouveaux turbos et échangeurs, 882 kW, soit 1200 chevaux, avec un couple maxi colossal de 1500 N.m. Sa vitesse de pointe est limitée dans sa version destinée à la clientèle à 415 km/h pour ne pas détruire instantanément les pneus. Le châssis doit être parfait à cette allure extrême, et les trains roulants ont fait l’objet de modifications importantes: amortisseurs, barres stabilisatrices et réglages de suspension (un débattement légèrement augmenté). Comme il se doit pour une version sportive, la Super Sport s’allège grâce à une coque utilisant un nouveau tramage du carbone pour une rigidité augmentée et des panneaux de carrosserie exclusivement en carbone eux aussi. La carrosserie fait l’objet d’une refonte significative également, avec de nouvelles prises d’air à l’avant et une partie arrière bien différente: les prises d’air protubérantes laissent place à des prises NACA et une double sortie d’échappement centrale remplace celle, simple, de la Veyron. La voiture du record adopte, on le voit sur les images, une combinaison de teintes bien différente de celles vues jusqu’alors, en deux tons noir (carbone brut) et orange. Les cinq premiers exemplaires de la Super Sport seront proposés dans cette livrée, pour une édition déjà limitée baptisée World Record Edition. Ne vous fatiguez pas, elles sont déjà toutes vendues à un prix non précisé (non pas qu’a ce niveau ca change quoi que ce soit). La Super Sport sera présentée en public pour la première fois au Concours d’Elegance à Pebble Beach en août.

Voilà la réponse définitive à la question que se posait la planète automobile depuis le début de l’année: la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport existe bel et bien, et avec quelle intensité. Le bitume lisse comme un billard de l’anneau de vitesse de Volkswagen à Ehra-Liessen en a tremblé samedi quand le nouveau monstre de Molsheim, aux mains de Pierre-Henri Raphanel, a déboulé à 431 km/h.<br /><br /><br /><br /><br /><br />Pour qu’une nouvelle version de la Veyron ait un sens, il fallait qu’elle surpasse largement celle qui a redéfini les limites de ce qu’on attend d’une voiture de production. Mission accomplie, et même au-delà des espérances des ingénieurs du Château Saint Jean. Ceux-ci tablaient pour un record à 425 km/h, mais la tentative, avec une passe à 427,933 km/h et une autre à 434,211 km/h, a permis d’inscrire au Guinness Book une moyenne de 431,072 km/h.<br /><br /><br /><br />La Super Sport reprend, comme cela est également le cas des Grand Sport, une tradition du Bugatti d’antan : une version très sportive d’un modèle, telle la Type 55 Roadster Super Sport ou la Type 57S. La Veyron Super Sport est revue en profondeur pour mériter l’appellation : elle développe, grâce à de nouveaux turbos et échangeurs, 882 kW, soit 1200 chevaux, avec un couple maxi colossal de 1500 N.m. Sa vitesse de pointe est limitée dans sa version destinée à la clientèle à 415 km/h pour ne pas détruire instantanément les pneus. Le châssis doit être parfait à cette allure extrême, et les trains roulants ont fait l’objet de modifications importantes: amortisseurs, barres stabilisatrices et réglages de suspension (un débattement légèrement augmenté).<br /><br /><br /><br />Comme il se doit pour une version sportive, la Super Sport s’allège grâce à une coque utilisant un nouveau tramage du carbone pour une rigidité augmentée et des panneaux de carrosserie exclusivement en carbone eux aussi. La carrosserie fait l’objet d’une refonte significative également, avec de nouvelles prises d’air à l’avant et une partie arrière bien différente: les prises d’air protubérantes laissent place à des prises NACA et une double sortie d’échappement centrale remplace celle, simple, de la Veyron. La voiture du record adopte, on le voit sur les images, une combinaison de teintes bien différente de celles vues jusqu’alors, en deux tons noir (carbone brut) et orange. Les cinq premiers exemplaires de la Super Sport seront proposés dans cette livrée, pour une édition déjà limitée baptisée World Record Edition. Ne vous fatiguez pas, elles sont déjà toutes vendues à un prix non précisé (non pas qu’a ce niveau ca change quoi que ce soit).<br /><br /><br /><br />La Super Sport sera présentée en public pour la première fois au Concours d’Elegance à Pebble Beach en août.<br /><br />

05/07/2010

Bugatti Veyron 16.4 Super Sport : elle arrive, à 431 km/h

vote vote vote vote

Voilà la réponse définitive à la question que se posait la planète automobile depuis le début de l’année: la Bugatti Veyron 16.4 Super Sport existe bel et bien, et avec quelle intensité. Le bitume lisse comme un billard de l’anneau de vitesse de Volkswagen à Ehra-Liessen en a tremblé samedi quand le nouveau monstre de Molsheim, aux mains de Pierre-Henri Raphanel, a déboulé à 431 km/h.





Pour qu’une nouvelle version de la Veyron ait un sens, il fallait qu’elle surpasse largement celle qui a redéfini les limites de ce qu’on attend d’une voiture de production. Mission accomplie, et même au-delà des espérances des ingénieurs du Château Saint Jean. Ceux-ci tablaient pour un record à 425 km/h, mais la tentative, avec une passe à 427,933 km/h et une autre à 434,211 km/h, a permis d’inscrire au Guinness Book une moyenne de 431,072 km/h.



La Super Sport reprend, comme cela est également le cas des Grand Sport, une tradition du Bugatti d’antan : une version très sportive d’un modèle, telle la Type 55 Roadster Super Sport ou la Type 57S. La Veyron Super Sport est revue en profondeur pour mériter l’appellation : elle développe, grâce à de nouveaux turbos et échangeurs, 882 kW, soit 1200 chevaux, avec un couple maxi colossal de 1500 N.m. Sa vitesse de pointe est limitée dans sa version destinée à la clientèle à 415 km/h pour ne pas détruire instantanément les pneus. Le châssis doit être parfait à cette allure extrême, et les trains roulants ont fait l’objet de modifications importantes: amortisseurs, barres stabilisatrices et réglages de suspension (un débattement légèrement augmenté).



Comme il se doit pour une version sportive, la Super Sport s’allège grâce à une coque utilisant un nouveau tramage du carbone pour une rigidité augmentée et des panneaux de carrosserie exclusivement en carbone eux aussi. La carrosserie fait l’objet d’une refonte significative également, avec de nouvelles prises d’air à l’avant et une partie arrière bien différente: les prises d’air protubérantes laissent place à des prises NACA et une double sortie d’échappement centrale remplace celle, simple, de la Veyron. La voiture du record adopte, on le voit sur les images, une combinaison de teintes bien différente de celles vues jusqu’alors, en deux tons noir (carbone brut) et orange. Les cinq premiers exemplaires de la Super Sport seront proposés dans cette livrée, pour une édition déjà limitée baptisée World Record Edition. Ne vous fatiguez pas, elles sont déjà toutes vendues à un prix non précisé (non pas qu’a ce niveau ca change quoi que ce soit).



La Super Sport sera présentée en public pour la première fois au Concours d’Elegance à Pebble Beach en août.

Alors pour la détente et le plaisir de redécouvrir le mythique circuit américain voici quelques tours en compagnie de trois autos sportives et désirable puisque je vous propose Laguna Seca avec nos amies Bugatti Veyron, F430 et Exige S… juste ce qu’il faut pour passer un bon moment sur la piste!!!!

25/06/2010

Ferrari F430, Bugatti Veyron & Exige S au Laguna Seca!!!

vote vote vote

Alors pour la détente et le plaisir de redécouvrir le mythique circuit américain voici quelques tours en compagnie de trois autos sportives et désirable puisque je vous propose Laguna Seca avec nos amies Bugatti Veyron, F430 et Exige S… juste ce qu’il faut pour passer un bon moment sur la piste!!!!

Grand absent du Salon de Francfort, le concept Bugatti 16C Galibier a préféré se dévoiler à Molsheim, au siège de la marque. Seulement quelques privilégiés ont pu approcher la bête !<br /><br />À Molsheim, fief de Bugatti, il fallait montrer patte blanche pour assister à la présentation de la Bugatti 16C Galibier. Son identité rend hommage à un célèbre col des Alpes mais aussi à la version 4 portes de la légendaire Type 57 (1934-1940). Bugatti a donc rebouché la Bugatti Bordeaux, patronyme attendu de ce concept.<br /><br />On ne change pas une équipe qui gagne<br /><br />Descendante des Bugatti Royale et - plus récente - EB112, la 16C Galibier est fidèle aux fondamentaux de la marque. Outre sa face avant héritée de la Bugatti Veyron, elle intègre la célèbre calandre en fer à cheval ou la lunette arrière en deux partie. <br /><br />Sobre et chic<br /><br />Ce palace roulant repose sur une structure et une carrosserie en fibre de carbone, et les ailes et les portes s'habillent d'aluminium poli. Enfin, des freins céramiques et des phares LED bouclent sa conception ultra moderne.<br /><br /><br /><br />Le W16 de la Veyron, moins les 4 turbos<br /><br />De la Veyron, elle reprend le colossal W16. Toutefois, ce moteur caché sous un capot-moteur se relevant de chaque côté, abandonne la suralimentation par quatre turbos au profit d'un compresseur à deux étages, et peut du reste rouler à l'éthanol. Couplé à une transmission intégrale, le 16 cylindres de 8 litres n'a pas encore révélé sa puissance exacte. <br /><br /><br /><br />Un intérieur d'exception<br /><br />L'habitacle de cette limousine ultra haut de gamme navigue entre passé et modernité. Ici, du cuir pleine fleur en association avec les bois les plus nobles. Là, un tableau de bord réduit à l'essentiel avec deux instruments principaux, mais aussi un imposant écran LCD. <br /><br />Un détail qui ne trompe pas  <br /><br />Comble du raffinement, l'auto reçoit un chronographe amovible de la maison Parmigiani, que le conducteur peut aussi porter à son poignet. <br /><br /><br /><br />Reste désormais à attendre un hypothétique modèle de série pour apprécier pleinement ce retour d'une limousine Bugatti.

18/06/2010

Bugatti 16 C Galibier Long Teaser

vote vote vote vote vote

Grand absent du Salon de Francfort, le concept Bugatti 16C Galibier a préféré se dévoiler à Molsheim, au siège de la marque. Seulement quelques privilégiés ont pu approcher la bête !

À Molsheim, fief de Bugatti, il fallait montrer patte blanche pour assister à la présentation de la Bugatti 16C Galibier. Son identité rend hommage à un célèbre col des Alpes mais aussi à la version 4 portes de la légendaire Type 57 (1934-1940). Bugatti a donc rebouché la Bugatti Bordeaux, patronyme attendu de ce concept.

On ne change pas une équipe qui gagne

Descendante des Bugatti Royale et - plus récente - EB112, la 16C Galibier est fidèle aux fondamentaux de la marque. Outre sa face avant héritée de la Bugatti Veyron, elle intègre la célèbre calandre en fer à cheval ou la lunette arrière en deux partie.

Sobre et chic

Ce palace roulant repose sur une structure et une carrosserie en fibre de carbone, et les ailes et les portes s'habillent d'aluminium poli. Enfin, des freins céramiques et des phares LED bouclent sa conception ultra moderne.



Le W16 de la Veyron, moins les 4 turbos

De la Veyron, elle reprend le colossal W16. Toutefois, ce moteur caché sous un capot-moteur se relevant de chaque côté, abandonne la suralimentation par quatre turbos au profit d'un compresseur à deux étages, et peut du reste rouler à l'éthanol. Couplé à une transmission intégrale, le 16 cylindres de 8 litres n'a pas encore révélé sa puissance exacte.



Un intérieur d'exception

L'habitacle de cette limousine ultra haut de gamme navigue entre passé et modernité. Ici, du cuir pleine fleur en association avec les bois les plus nobles. Là, un tableau de bord réduit à l'essentiel avec deux instruments principaux, mais aussi un imposant écran LCD.

Un détail qui ne trompe pas

Comble du raffinement, l'auto reçoit un chronographe amovible de la maison Parmigiani, que le conducteur peut aussi porter à son poignet.



Reste désormais à attendre un hypothétique modèle de série pour apprécier pleinement ce retour d'une limousine Bugatti.

Il y a quelques jours nous vous faisions partager dans nos colonnes une vidéo d’un run sauvage opposant en Russie une Bugatti Veyron et une Nissan GT-R préparée par SPI à 730 ch. Et bien en ce début de matinée, je vous invite à découvrir (ou redécouvrir) la vidéo d’une nouvelle opposition entre une Veyron et une GT-R, cette dernière ayant été préparée par SPI revendiquant visiblement 800 ch…<br /><br /><br /><br />… Et dans cette vidéo la supersportive japonaise prend une sacrée (et même étonnante) revanche face à la supercar de Molsheim déposée de manière assez étrange à telle vitesse. Non ? Je vous laisse découvrir la nouvelle opposition ci-dessous.<br /><br />

10/06/2010

Bugatti Veyron Vs Nissan GT-R : le retour

vote vote vote vote vote

Il y a quelques jours nous vous faisions partager dans nos colonnes une vidéo d’un run sauvage opposant en Russie une Bugatti Veyron et une Nissan GT-R préparée par SPI à 730 ch. Et bien en ce début de matinée, je vous invite à découvrir (ou redécouvrir) la vidéo d’une nouvelle opposition entre une Veyron et une GT-R, cette dernière ayant été préparée par SPI revendiquant visiblement 800 ch…



… Et dans cette vidéo la supersportive japonaise prend une sacrée (et même étonnante) revanche face à la supercar de Molsheim déposée de manière assez étrange à telle vitesse. Non ? Je vous laisse découvrir la nouvelle opposition ci-dessous.

Apres le teaser de ce run infernal entre une Bugatti Veyron et deux Nissan GT-R Switzer P-800 sur la portion d'autoroute préférée de nos amis russes de chez DragTimesInfo, voici la version complète. Les deux russes Jury et Juster armés de leur machine de guerre japonaise de 730hp tout droit sortie de chez Switzer se lance à l'attaque de la redoutable supercar, la Bugatti Veyron et ses 1001hp. Alors, trop facile pour la Veyron???...place à l'action!!!

22/05/2010

Bugatti Veyron vs 2 Nissan GT-R Switzer P-800 avec les russes de DragTimesInfo!!!

vote vote vote vote vote

Apres le teaser de ce run infernal entre une Bugatti Veyron et deux Nissan GT-R Switzer P-800 sur la portion d'autoroute préférée de nos amis russes de chez DragTimesInfo, voici la version complète. Les deux russes Jury et Juster armés de leur machine de guerre japonaise de 730hp tout droit sortie de chez Switzer se lance à l'attaque de la redoutable supercar, la Bugatti Veyron et ses 1001hp. Alors, trop facile pour la Veyron???...place à l'action!!!

Apres le run filmée du bord de l'autoroute moscovite entre une Bugatti Veyron et deux Nissan GT-R Switzer P800, voici le teaser des russes de chez DragtimesInfo.<br /><br />Comme d'habitude la qualité de leurs vidéos est irréprochable. La vidéo complète ne devrait pas tarder à faire son apparition, ça promet un duel sanglant......!!!

09/05/2010

Bugatti Veyron vs Nissan GT-R P800 avec les russes de chez Dragtimes!!!

vote vote vote

Apres le run filmée du bord de l'autoroute moscovite entre une Bugatti Veyron et deux Nissan GT-R Switzer P800, voici le teaser des russes de chez DragtimesInfo.

Comme d'habitude la qualité de leurs vidéos est irréprochable. La vidéo complète ne devrait pas tarder à faire son apparition, ça promet un duel sanglant......!!!

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 99 video Bugatti ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Bugatti du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Bugatti en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

balkonwedtzjxpttyronewopgeraldslilekennethadvex

Derniers commentaires

stidringtowillistidringtowillistidringtowillistidringtowilli

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400