• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE GUMPERT

hit - vote - date

Ce n'est plus sur les autoroutes d'Abu Dhabi, sur les Champs-Élysées ou à Monaco que l'on retrouve la fine fleur des toutes dernières supercars à la mode, c'est en Chine. En début de mois, le circuit de Formule 1 de Shanghai accueillait le SIC Club Challenge où pas moins de 500 des plus belles, puissantes et coûteuses voitures de la planète se sont retrouvées pour quelques tours de pistes.<br /><br /><br /><br />Ne vous attendez pas à des passages en travers ou même à des rapports passées dans la zone rouge, il s'agissait plutôt d'une gentille procession. Mais les protagonistes suffisent à faire tomber la mâchoire. Où ailleurs sur la planète peut-on trouver dans une même endroit une Pagani Zonda R, une Aston-Martin One-77, une Bugatti Veyron Super Sport, une Koenigsegg Agera et une Gumpert Apollo ?

08/06/2011

SIC Club Challenge 2011 à Shangai: les supercars les plus exclusives réunies!!!

vote vote vote vote

Ce n'est plus sur les autoroutes d'Abu Dhabi, sur les Champs-Élysées ou à Monaco que l'on retrouve la fine fleur des toutes dernières supercars à la mode, c'est en Chine. En début de mois, le circuit de Formule 1 de Shanghai accueillait le SIC Club Challenge où pas moins de 500 des plus belles, puissantes et coûteuses voitures de la planète se sont retrouvées pour quelques tours de pistes.



Ne vous attendez pas à des passages en travers ou même à des rapports passées dans la zone rouge, il s'agissait plutôt d'une gentille procession. Mais les protagonistes suffisent à faire tomber la mâchoire. Où ailleurs sur la planète peut-on trouver dans une même endroit une Pagani Zonda R, une Aston-Martin One-77, une Bugatti Veyron Super Sport, une Koenigsegg Agera et une Gumpert Apollo ?

La Gumpert Apollo est une sportive particulièrement atypique qui offre un concept radical, faisant d'elle l'une des sportives les plus méchantes de la planète. D'origine allemande comme son nom l'indique, elle offre un physique particulier dicté par les contraintes techniques, au détriment peut être de l'esthétisme. <br /><br /><br /><br />D'une taille semblable à celle d'une Gallardo, elle a aussi comme point commun avec l'italienne d'être équipée d'un moteur d'origine allemande. Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du V8 Audi de 4.2l que l'on retrouvait sous le capot des S8 de la précédente génération. Ce choix sur des motorisations du constructeur aux anneaux paraît logique quand on sait qu'à l'origine Roland Gumpert, fondateur de la marque, était chef du département Motorsport Audi.<br /><br />Son V8 4.2 biturbo d'origine Audi se décline en trois niveaux de puissance : 650 ch et 850 Nm, 700 ch et 875 Nm ou 800 ch et 900 Nm. Avec un poids n'excédant pas 1 200 kilos sur les versions les plus légères, la Gumpert Apollo Speed affole les chronomètres : en version 700 ch, elle accélère de 0 à 100 km/h en 3 secondes et de 0 à 200 km/h en 8,9 secondes !<br /><br /><br /><br />Grâce aux divers ailerons et autres diffuseurs, l'Apollo ne risque pas de s'envoler comme la fusée homonyme avec près de 1 tonne de pression aérodynamique à 360km/h.

13/03/2011

A bord d'une Gumpert Apollo (version 800hp) à Monza!!!

vote vote vote vote

La Gumpert Apollo est une sportive particulièrement atypique qui offre un concept radical, faisant d'elle l'une des sportives les plus méchantes de la planète. D'origine allemande comme son nom l'indique, elle offre un physique particulier dicté par les contraintes techniques, au détriment peut être de l'esthétisme.



D'une taille semblable à celle d'une Gallardo, elle a aussi comme point commun avec l'italienne d'être équipée d'un moteur d'origine allemande. Et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du V8 Audi de 4.2l que l'on retrouvait sous le capot des S8 de la précédente génération. Ce choix sur des motorisations du constructeur aux anneaux paraît logique quand on sait qu'à l'origine Roland Gumpert, fondateur de la marque, était chef du département Motorsport Audi.

Son V8 4.2 biturbo d'origine Audi se décline en trois niveaux de puissance : 650 ch et 850 Nm, 700 ch et 875 Nm ou 800 ch et 900 Nm. Avec un poids n'excédant pas 1 200 kilos sur les versions les plus légères, la Gumpert Apollo Speed affole les chronomètres : en version 700 ch, elle accélère de 0 à 100 km/h en 3 secondes et de 0 à 200 km/h en 8,9 secondes !



Grâce aux divers ailerons et autres diffuseurs, l'Apollo ne risque pas de s'envoler comme la fusée homonyme avec près de 1 tonne de pression aérodynamique à 360km/h.

On le savait déjà mais cela s'avère tristement vrai. Gumpert, associé au carrosier italien Touring Superleggera, présente à Genève son futur modèle, la Tornante. Mais le projet n'est pas suffisamment avancé pour présenter au public une voiture terminée. Nous avons donc juste eu droit à une maquette statique. Dommage. Le lancement est pourtant prévu dès l'année prochaine. La Tornante viendra donc épauler l'Apollo avec un concept simple : autant de sportivité mais plus d'espace pour les occupants. Un "Fast Tourer" selon les termes de Gumpert.<br /><br />La Tornante reprend presque l'intégralité des gènes de l'Apollo. Le châssis reprend la base de cette dernière avec des modifications mineures. Le moteur est le V8 bi-turbo de 700 ch repris aussi sur l'Apollo. Bref, la Tornante ne sera donc qu'on recarrossage d'une base connue. Cependant, le but est de rendre l'ensemble plus habitable pour les passagers et les bagages, mais aussi plus confortable, moins bruyant, bref, plus GT. Dans cette optique, le bloc V8, s'il garde les mêmes caractéristiques techniques, sera rendu plus docile à la conduite.<br /><br />Impossible par contre de savoir à quoi ressemblera l'habitacle, maquette oblige...<br /><br />C'est Touring Superleggera qui s'occupe du design et de la conception, tandis que Gumpert se chargera de la fabrication et de la vente de ce nouveau modèle.<br /><br />Quelques chiffres :<br /><br />Longueur : 4,475 m<br /><br />Largeur : 1,971 m<br /><br />Hauteur : 1,215 m<br /><br />Empattement : 2,7 m<br /><br />Voies : 1,648 m (avant) et 1,6 m (arrière)<br /><br />Volume de coffre : 200 l<br /><br />Poids : entre 1 300 et 1 400 kg<br /><br />Moteur :<br /><br />V8 bi-turbo à 90° d'ouverture<br /><br />Cylindrée : 4 163 cm3<br /><br />Puissance : 700 ch à 6 500 tours/min<br /><br />Couple : 900 Nm à 4 000 tours/min<br /><br />Régime maxi : 7 400 tours/min<br /><br />Vitesse maximum : "plus de 300 km/h"...<br /><br />Homologué normes Euro 5<br /><br />Boîte de vitesse : automatique 6 rapports à double embrayage<br /><br /><br /><br />

10/03/2011

Gumpert Tornante

vote vote vote vote

On le savait déjà mais cela s'avère tristement vrai. Gumpert, associé au carrosier italien Touring Superleggera, présente à Genève son futur modèle, la Tornante. Mais le projet n'est pas suffisamment avancé pour présenter au public une voiture terminée. Nous avons donc juste eu droit à une maquette statique. Dommage. Le lancement est pourtant prévu dès l'année prochaine. La Tornante viendra donc épauler l'Apollo avec un concept simple : autant de sportivité mais plus d'espace pour les occupants. Un "Fast Tourer" selon les termes de Gumpert.

La Tornante reprend presque l'intégralité des gènes de l'Apollo. Le châssis reprend la base de cette dernière avec des modifications mineures. Le moteur est le V8 bi-turbo de 700 ch repris aussi sur l'Apollo. Bref, la Tornante ne sera donc qu'on recarrossage d'une base connue. Cependant, le but est de rendre l'ensemble plus habitable pour les passagers et les bagages, mais aussi plus confortable, moins bruyant, bref, plus GT. Dans cette optique, le bloc V8, s'il garde les mêmes caractéristiques techniques, sera rendu plus docile à la conduite.

Impossible par contre de savoir à quoi ressemblera l'habitacle, maquette oblige...

C'est Touring Superleggera qui s'occupe du design et de la conception, tandis que Gumpert se chargera de la fabrication et de la vente de ce nouveau modèle.

Quelques chiffres :

Longueur : 4,475 m

Largeur : 1,971 m

Hauteur : 1,215 m

Empattement : 2,7 m

Voies : 1,648 m (avant) et 1,6 m (arrière)

Volume de coffre : 200 l

Poids : entre 1 300 et 1 400 kg

Moteur :

V8 bi-turbo à 90° d'ouverture

Cylindrée : 4 163 cm3

Puissance : 700 ch à 6 500 tours/min

Couple : 900 Nm à 4 000 tours/min

Régime maxi : 7 400 tours/min

Vitesse maximum : "plus de 300 km/h"...

Homologué normes Euro 5

Boîte de vitesse : automatique 6 rapports à double embrayage



En Aout 2009, la Gumpert Apollo et ses 700 chevaux à affrontée le Nurburgring et établi un record du tour de 7mn11.57..

17/07/2010

Gumpert Apollo sur le Ring: Record 2009 7mn11.57

vote vote vote vote

En Aout 2009, la Gumpert Apollo et ses 700 chevaux à affrontée le Nurburgring et établi un record du tour de 7mn11.57..

D'une taille semblable à celle d'une Gallardo, Gumpert Apollo n'est pas moche. En fait, son physique difficile est simplement dicté par l'aérodynamique, l'efficacité et le refroidissement optimal de son moteur, sans aucune considération pour l'esthétique générale.<br /><br />

05/01/2010

Essai Gumpert Appollo

vote vote vote vote

D'une taille semblable à celle d'une Gallardo, Gumpert Apollo n'est pas moche. En fait, son physique difficile est simplement dicté par l'aérodynamique, l'efficacité et le refroidissement optimal de son moteur, sans aucune considération pour l'esthétique générale.

Gumpert qui avait présenté l'Apollo au Salon de Genève de 2006 et qui vient de confirmer son retour en compétition dévoile actuellement la version définitive de l'Apollo Sport au Salon de Genève 2007.<br /><br /><br /><br />Sous le capot, la belle adopte un V8 bi-turbo 4163 cm³ développant plus de 800 ch. Elle est accouplée à une boite sequentielle à 6 rapports. Avec un poids de seulement 1200 kg (soit un rapport poids/puissance de 1,5 !), cette Gumpert Apollo devrait abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3 secondes et atteindre les 360 km/h. <br /><br /><br /><br />Le châssis est tubulaire et en acier chrome-molybdène et se compose d'une cellule de survie en fibre de carbone. Cette propulsion se chausse de pneus 255/35 ZR19 et un système de freinage avec disques ventilés de 380 mm de diamètre et étriers à 6 pistons sur les quatre roues. <br /><br /><br /><br />Esthétiquement, on constate peu de différence avec le modèle de "base" si ce n'est l’aileron arrière. A l'intérieur, Gumpert à choisi l'alcantara et niveau équipement, la marque a optée pour un simple lecteur CD avec système de nabigation et une caméra de recul.

04/01/2010

Reportage sur la Gumpert Appollo Sport

vote vote vote vote

Gumpert qui avait présenté l'Apollo au Salon de Genève de 2006 et qui vient de confirmer son retour en compétition dévoile actuellement la version définitive de l'Apollo Sport au Salon de Genève 2007.



Sous le capot, la belle adopte un V8 bi-turbo 4163 cm³ développant plus de 800 ch. Elle est accouplée à une boite sequentielle à 6 rapports. Avec un poids de seulement 1200 kg (soit un rapport poids/puissance de 1,5 !), cette Gumpert Apollo devrait abattre le 0 à 100 km/h en seulement 3 secondes et atteindre les 360 km/h.



Le châssis est tubulaire et en acier chrome-molybdène et se compose d'une cellule de survie en fibre de carbone. Cette propulsion se chausse de pneus 255/35 ZR19 et un système de freinage avec disques ventilés de 380 mm de diamètre et étriers à 6 pistons sur les quatre roues.



Esthétiquement, on constate peu de différence avec le modèle de "base" si ce n'est l’aileron arrière. A l'intérieur, Gumpert à choisi l'alcantara et niveau équipement, la marque a optée pour un simple lecteur CD avec système de nabigation et une caméra de recul.

Sur le circuit de Monza quelques Supercars sur leur terrain de jeu: Corvette C6 et Z06, Ferrari F430, Ferrari 430 Scuderia, Ferrari 360 Challenge Stradale Novitec, Ford GT, Gumpert Apollo, Lamborghini Gallardo SE, Lamborghini Gallardo Spider, Lamborghini Gallardo Superleggera, Lamborghini LP550-2 Valentino Balboni, Lamborghini LP640, Mercedes Slr Mclaren, Nissan GT-R, Porsche 997 GT3RS, Porsche 997 Turbo, Porsche 996 GT3<br /><br />

26/12/2009

SUPERCARS à MONZA

vote vote vote vote

Sur le circuit de Monza quelques Supercars sur leur terrain de jeu: Corvette C6 et Z06, Ferrari F430, Ferrari 430 Scuderia, Ferrari 360 Challenge Stradale Novitec, Ford GT, Gumpert Apollo, Lamborghini Gallardo SE, Lamborghini Gallardo Spider, Lamborghini Gallardo Superleggera, Lamborghini LP550-2 Valentino Balboni, Lamborghini LP640, Mercedes Slr Mclaren, Nissan GT-R, Porsche 997 GT3RS, Porsche 997 Turbo, Porsche 996 GT3

7 min 11sec et 57 centième.<br /><br />L’ensemble du staff Gumpert s’est en effet rendu sur la mythique boucle nord du Nürburgring en y amenant un exemplaire de son Apollo Sport. Forte de son V8 Audi bi-turbo, de ses 800 chevaux, de son poids plume (1200kgs, 0-100km/h en 3s, 0-200km/h en 8.9s, Vmax 360km/h) et de sa dégaine d’avion de chasse, l’auto a donc littéralement explosé les chronos précédemment effectués par ses cousines supercars, le tout avec la complicité de l’édition allemande de Sport Auto et du pilote Florian Gruber.<br /><br />Ce chrono au dessous des 7 minutes et 12 secondes explose le précédent record qui était de 7 minutes, 14 secondes et des poussières pour une Donkervoort. Reste semble-t-il le chrono de la Radical SR8 ( 6 minutes et 55 secondes ), mais l’homologation d’un tel véhicule la cantonne à quelques rares marchés comme celui de l’Angleterre.<br /><br />Ce coup-ci, pas sûr qu’une Nissan GT-R parvienne à faire encore mieux…

21/08/2009

Nouveau record du Nürburgring pour la Gumpert Apollo Sport

vote vote vote vote

7 min 11sec et 57 centième.

L’ensemble du staff Gumpert s’est en effet rendu sur la mythique boucle nord du Nürburgring en y amenant un exemplaire de son Apollo Sport. Forte de son V8 Audi bi-turbo, de ses 800 chevaux, de son poids plume (1200kgs, 0-100km/h en 3s, 0-200km/h en 8.9s, Vmax 360km/h) et de sa dégaine d’avion de chasse, l’auto a donc littéralement explosé les chronos précédemment effectués par ses cousines supercars, le tout avec la complicité de l’édition allemande de Sport Auto et du pilote Florian Gruber.

Ce chrono au dessous des 7 minutes et 12 secondes explose le précédent record qui était de 7 minutes, 14 secondes et des poussières pour une Donkervoort. Reste semble-t-il le chrono de la Radical SR8 ( 6 minutes et 55 secondes ), mais l’homologation d’un tel véhicule la cantonne à quelques rares marchés comme celui de l’Angleterre.

Ce coup-ci, pas sûr qu’une Nissan GT-R parvienne à faire encore mieux…

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 16 video Gumpert ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Gumpert du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Gumpert en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

zidyesfnonzupetzdarrlheylevieombiejare

Derniers commentaires

rnewkirkkrisrnewkirkkrisemoahrensguilemoahrensguil

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400