• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE LANCIA

hit - vote - date

Voici une vidéo du championnat du monde des rallyes en 1986 ! Cette vidéo vous permettra d'apprécier autant des vues extérieures que des caméras embarquées ! Bon visionnage !

18/01/2009

Rallye groupe B 1986

vote vote vote vote vote

Voici une vidéo du championnat du monde des rallyes en 1986 ! Cette vidéo vous permettra d'apprécier autant des vues extérieures que des caméras embarquées ! Bon visionnage !

La Lancia Stratos, ou Lancia Stratos HF de son vrai nom, est une voiture qui a marqué les années 1970 et 1980 du championnat du monde des Rallyes. Voici donc un hommage à une icône italienne de ces années 70 et 80.

02/02/2009

Lancia Stratos

vote vote vote vote vote

La Lancia Stratos, ou Lancia Stratos HF de son vrai nom, est une voiture qui a marqué les années 1970 et 1980 du championnat du monde des Rallyes. Voici donc un hommage à une icône italienne de ces années 70 et 80.

Voici quelques passages lors du rallye du Portugal 85 des 205 T16, Audi quattro et autre Lancia 037 au milieu de la foule en masse...montez le son!!

12/02/2009

Le chant des voitures du groupe B

vote vote vote vote vote

Voici quelques passages lors du rallye du Portugal 85 des 205 T16, Audi quattro et autre Lancia 037 au milieu de la foule en masse...montez le son!!

La Lancia delta S4 (S = Suralimentée et 4 = quatre roues motrices) a été produite à 200 exemplaires en 1985. Pour la première fois au monde, un  double système d'alimentation est mise au point : il est fait de l'association "compresseur volumétrique/turbocompresseur". Le moteur de 1800 cm3 développe plus de 450 CV à 6750 tr/min et atteint les 100 Km/h en 2,6 sec sur gravier!

04/06/2008

lancia delta S4

vote vote vote vote vote

La Lancia delta S4 (S = Suralimentée et 4 = quatre roues motrices) a été produite à 200 exemplaires en 1985. Pour la première fois au monde, un double système d'alimentation est mise au point : il est fait de l'association "compresseur volumétrique/turbocompresseur". Le moteur de 1800 cm3 développe plus de 450 CV à 6750 tr/min et atteint les 100 Km/h en 2,6 sec sur gravier!

La Lancia Rally 037 était une voiture spécialement conçue pour les rallyes fabriquée par le constructeur italien Lancia dans les années 1980 pour maintenir sa suprématie incontestée dans le Championnat du monde des rallyes.<br /><br />Ce fut Cesare Fiorio, responsable des activités sportives du groupe Fiat, qui annonça en 1981 la naissance d'un nouveau modèle pour les courses de rallyes en raison du changement de règlement. Le projet fut l'occasion d'une parfaite collaboration entre Lancia, Abarth et Pininfarina qui aboutira à la présentation au 59e Salon International de l'Automobile de Turin 1982 de la Lancia 037.<br /><br /><br /><br />La version routière, qui était obligatoire pour obtenir l'homologation en groupe B avec la fabrication de 200 exemplaires au minimum, ne fut pas un grand succès commercial et pour cause, Lancia voulait une vraie voiture de rallye et pas un dérivé de voiture de tourisme.<br /><br /><br /><br />Dotée d'un moteur 4 cylindres en ligne de 2000 cm³, 16 soupapes et suralimentation avec un compresseur volumétrique Volumex développant 205 ch capable de propulser la Lancia 037 à plus de 220 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 7,0 secondes.<br /><br /><br /><br />La Lancia 037 devait par contre remplacer la glorieuse Fiat 131 Rally qui avait engrangé de nombreux succès.<br /><br /><br /><br />Afin d'obtenir très rapidement une voiture compétitive, en raison du changement soudain du règlement, Lancia décida d'utiliser la base d'une récente voiture, la Lancia Beta Monte-Carlo, qui répondait bien aux critères de la compétition. Ce modèle recueillait les faveurs du public et notamment aux États-Unis où elle était commercialisée sous le label Scorpion.<br /><br />

29/10/2010

Spécial Lancia 037

vote vote vote vote

La Lancia Rally 037 était une voiture spécialement conçue pour les rallyes fabriquée par le constructeur italien Lancia dans les années 1980 pour maintenir sa suprématie incontestée dans le Championnat du monde des rallyes.

Ce fut Cesare Fiorio, responsable des activités sportives du groupe Fiat, qui annonça en 1981 la naissance d'un nouveau modèle pour les courses de rallyes en raison du changement de règlement. Le projet fut l'occasion d'une parfaite collaboration entre Lancia, Abarth et Pininfarina qui aboutira à la présentation au 59e Salon International de l'Automobile de Turin 1982 de la Lancia 037.



La version routière, qui était obligatoire pour obtenir l'homologation en groupe B avec la fabrication de 200 exemplaires au minimum, ne fut pas un grand succès commercial et pour cause, Lancia voulait une vraie voiture de rallye et pas un dérivé de voiture de tourisme.



Dotée d'un moteur 4 cylindres en ligne de 2000 cm³, 16 soupapes et suralimentation avec un compresseur volumétrique Volumex développant 205 ch capable de propulser la Lancia 037 à plus de 220 km/h et une accélération de 0 à 100 km/h en moins de 7,0 secondes.



La Lancia 037 devait par contre remplacer la glorieuse Fiat 131 Rally qui avait engrangé de nombreux succès.



Afin d'obtenir très rapidement une voiture compétitive, en raison du changement soudain du règlement, Lancia décida d'utiliser la base d'une récente voiture, la Lancia Beta Monte-Carlo, qui répondait bien aux critères de la compétition. Ce modèle recueillait les faveurs du public et notamment aux États-Unis où elle était commercialisée sous le label Scorpion.

Souvenez vous ! Il y a encore quelques dizaines d'années, la marque italienne Lancia faisait rêver avec ses bolides hors du commun qui ont marqué l'histoire et notamment en rallye.<br /><br />Voici un best of de ses années folles au volant des Lancia plus monstueuses les unes que les autres!!!<br /><br /><br /><br />

07/02/2010

Best of Lancia en groupe B!!!

vote vote vote vote vote

Souvenez vous ! Il y a encore quelques dizaines d'années, la marque italienne Lancia faisait rêver avec ses bolides hors du commun qui ont marqué l'histoire et notamment en rallye.

Voici un best of de ses années folles au volant des Lancia plus monstueuses les unes que les autres!!!



Conçue par le carrossier Bertone pour Lancia à la fin des années 60, la Stratos a largement marqué son époque en remportant successivement 3 couronnes mondiales de rallye : 1974, 1975 et 1976, sans compter les nombreux titres nationaux, particulièrement en France.<br /><br /><br /><br /><br /><br />Cette page fait le bilan de l' histoire de la création de cette voiture hors norme. <br /><br /><br /><br />Vous pouvez aussi retrouver, en cliquant sur le lien :<br /><br />la carrière sportive, les caractéristiques techniques et quelques images intéressantes de cette voiture hors normes.<br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br /><br /><br />--------------------------------------------------------------------------------<br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br />Un peu d'histoire...<br /><br /><br /><br />Il faut tout d'abord dire que Lancia, et donc FIAT, vers la fin des années 60, ont besoin de victoires sportives. Le rachat de LANCIA et la prise de participation chez FERRARI ont fortement ébranlé le groupe FIAT. Il a donc besoin de rassurer ses salariés et de prouver au public sa compétitivité. De plus, à cette époque Lancia a fort à faire dans sa lutte pour la conquête du titre mondial en rallyes avec sa petite mais brillante FULVIA HF face aux SAAB, FORD Escort aux mains de Roger Clark et Hannu Mikkola et maintenant des nouvelles venues, les PORSCHE et ALPINE. Aussi les dirigeants de LANCIA confient-ils le projet à Cesare FIORIO (jeune pilote retraité mais déjà responsable Lancia des Rallyes !) de pourvoir au remplacement de la Fulvia.<br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br />Le chassis<br /><br />FIORIO a été impressionné par une maquette de Bertone présentée au salon automobile de Turin en 1970. Ce projet était si révolutionnaire que certains de ses concepteurs l'imaginaient plus fait pour l'espace (la stratosphère) que sur nos routes et lui donnèrent un nom évocateur : STRATOS.<br /><br />C. Fiorio convainquit les responsables de Lancia de construire un véhicule spécifique pour se lancer dans le Championnat International des rallyes et non de partir d'un modèle existant. Il crée ainsi un précédent en faisant construire une voiture pour la faire concourir et non pour la vendre !<br /><br /><br /><br />Pour Lancia, le problème était d'arriver à construire ce modèle à un nombre suffisant d'exemplaire (500 pour l'homologation) sans générer des coûts exorbitants, c'est à dire sans créer une chaine de montage spécifique et, d'autre part, sans dédier une équipe de techniciens pour effectuer les montages manuellement. Il résolurent ce problème en sous traitant la construction du chassis et de la carosserie en fibre de verre chez le concepteur du modèle, Bertone. L'assemblage final sera assuré chez Lancia. <br /><br /><br /><br />Fiorio travailla avec Bertone sur la maquette avec nombre d'ingénieurs et une nouvelle maquette, roulante celle-ci, fut présentée au public à Turin en novembre 1971 : c'est la Stratos HF.<br /><br />Elle possédait un moteur Lancia V4 1,6 l en position centrale arrière dans un chassis monocoque et tubulaire en acier avec un habillage en fibre de verre pour les portières et les capots avant et arrière. Toute la partie arrière, suspensions et moteur est complètement découvrable pour une accessibilité maximale. L'aérodynamique a été particulièrement soignée avec un nez très plongeant et très pointu où sont logés les phares escamotables, le tout surmonté d'une verrière hémisphérique.<br /><br /><br /><br /> <br /><br /><br /><br />Le moteur<br /><br />Le moteur présenté à Turin en 1971 est trop juste en puissance pour les ambitions de la voiture. <br /><br />Parallèlement, Enzo Ferrari ne désire plus continuer à produire la Dino 246 sous son nom car elle est équipée d'un moteur ne correspondant pas à la culture de la marque (les célèbres V12). Le moteur qui équipe cette voiture, un V6 2,4 litres 12 soupapes, a été dessiné par le propre fils d'Enzo Ferrari, Dino Ferrari, prématurément décédé en 1956.<br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />FIAT le reprenant à son compte, ce moteur peut être implanté dans un autre modèle.... <br /><br />Cesare Fiorio hérite ainsi du seul V6 Ferrari.<br /><br /><br /><br />A l'exposition de Turin en 1972, la Stratos est dans une version proche de celle qui va disputer les rallyes.<br /><br /><br /><br />

16/04/2010

Spécial Lancia Stratos HF

vote vote vote vote vote

Conçue par le carrossier Bertone pour Lancia à la fin des années 60, la Stratos a largement marqué son époque en remportant successivement 3 couronnes mondiales de rallye : 1974, 1975 et 1976, sans compter les nombreux titres nationaux, particulièrement en France.





Cette page fait le bilan de l' histoire de la création de cette voiture hors norme.



Vous pouvez aussi retrouver, en cliquant sur le lien :

la carrière sportive, les caractéristiques techniques et quelques images intéressantes de cette voiture hors normes.

















--------------------------------------------------------------------------------















Un peu d'histoire...



Il faut tout d'abord dire que Lancia, et donc FIAT, vers la fin des années 60, ont besoin de victoires sportives. Le rachat de LANCIA et la prise de participation chez FERRARI ont fortement ébranlé le groupe FIAT. Il a donc besoin de rassurer ses salariés et de prouver au public sa compétitivité. De plus, à cette époque Lancia a fort à faire dans sa lutte pour la conquête du titre mondial en rallyes avec sa petite mais brillante FULVIA HF face aux SAAB, FORD Escort aux mains de Roger Clark et Hannu Mikkola et maintenant des nouvelles venues, les PORSCHE et ALPINE. Aussi les dirigeants de LANCIA confient-ils le projet à Cesare FIORIO (jeune pilote retraité mais déjà responsable Lancia des Rallyes !) de pourvoir au remplacement de la Fulvia.







Le chassis

FIORIO a été impressionné par une maquette de Bertone présentée au salon automobile de Turin en 1970. Ce projet était si révolutionnaire que certains de ses concepteurs l'imaginaient plus fait pour l'espace (la stratosphère) que sur nos routes et lui donnèrent un nom évocateur : STRATOS.

C. Fiorio convainquit les responsables de Lancia de construire un véhicule spécifique pour se lancer dans le Championnat International des rallyes et non de partir d'un modèle existant. Il crée ainsi un précédent en faisant construire une voiture pour la faire concourir et non pour la vendre !



Pour Lancia, le problème était d'arriver à construire ce modèle à un nombre suffisant d'exemplaire (500 pour l'homologation) sans générer des coûts exorbitants, c'est à dire sans créer une chaine de montage spécifique et, d'autre part, sans dédier une équipe de techniciens pour effectuer les montages manuellement. Il résolurent ce problème en sous traitant la construction du chassis et de la carosserie en fibre de verre chez le concepteur du modèle, Bertone. L'assemblage final sera assuré chez Lancia.



Fiorio travailla avec Bertone sur la maquette avec nombre d'ingénieurs et une nouvelle maquette, roulante celle-ci, fut présentée au public à Turin en novembre 1971 : c'est la Stratos HF.

Elle possédait un moteur Lancia V4 1,6 l en position centrale arrière dans un chassis monocoque et tubulaire en acier avec un habillage en fibre de verre pour les portières et les capots avant et arrière. Toute la partie arrière, suspensions et moteur est complètement découvrable pour une accessibilité maximale. L'aérodynamique a été particulièrement soignée avec un nez très plongeant et très pointu où sont logés les phares escamotables, le tout surmonté d'une verrière hémisphérique.







Le moteur

Le moteur présenté à Turin en 1971 est trop juste en puissance pour les ambitions de la voiture.

Parallèlement, Enzo Ferrari ne désire plus continuer à produire la Dino 246 sous son nom car elle est équipée d'un moteur ne correspondant pas à la culture de la marque (les célèbres V12). Le moteur qui équipe cette voiture, un V6 2,4 litres 12 soupapes, a été dessiné par le propre fils d'Enzo Ferrari, Dino Ferrari, prématurément décédé en 1956.







FIAT le reprenant à son compte, ce moteur peut être implanté dans un autre modèle....

Cesare Fiorio hérite ainsi du seul V6 Ferrari.



A l'exposition de Turin en 1972, la Stratos est dans une version proche de celle qui va disputer les rallyes.



One-off sur la base d’une Ferrari 430 Scuderia cuisinée aux petits soins pour un riche amateur allemand, n’en espérons donc à terme aucune production aussi limitée et exclusive soit-elle, la Néo Stratos s’offre sa première vidéo à caractère dynamique. Assez sublime interprétation stylistique de la mouvance actuelle flirtant entre néo et rétro, cette déclinaison interprétée de la Stratos se laisse apprécier en images animées. Un réel bonheur. Court certes mais très agréable

12/09/2010

Néo-Stratos : elle s’anime enfin!!!

vote vote vote vote vote

One-off sur la base d’une Ferrari 430 Scuderia cuisinée aux petits soins pour un riche amateur allemand, n’en espérons donc à terme aucune production aussi limitée et exclusive soit-elle, la Néo Stratos s’offre sa première vidéo à caractère dynamique. Assez sublime interprétation stylistique de la mouvance actuelle flirtant entre néo et rétro, cette déclinaison interprétée de la Stratos se laisse apprécier en images animées. Un réel bonheur. Court certes mais très agréable

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 52 video Lancia ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Lancia du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Lancia en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

gustavoshocanlalpandoburlyedrgesnkuplinovichalexo

Derniers commentaires

slaasdustslaasdustslaasdustslaasdust

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400