• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE LANCIA

hit - vote - date

La réglementation de la FIA (Fédération Internationale Automobile) impose à tout constructeur automobile voulant participer au Championnat du monde des rallyes en groupe B de construire un minimum de 200 exemplaires du modèle qu'il veut faire participer. Cette même réglementation autorise le constructeur à faire évoluer 10% de la production minimum (soit 20 exemplaires) qui doit conserver les grandes lignes du modèle de série(???), architecture générale, cylindrée, système d'alimentation, etc. pour l'homologation en groupe B.<br /><br />Cette mesure avait pour principe de pousser les constructeurs à utiliser un modèle sportif de leur catalogue pour participer au championnat du monde des rallyes au lieu de développer un modèle spécifique. Mais c'était sans compter sur la surenchère déclenchée par l'équipe Audi Sport qui a révolutionné le monde du rallye en apportant simultanément la transmission intégrale et le turbo. Les constructeurs engagés, ou désirant le faire, ont été obligés de suivre et bien évidemment, de faire encore mieux. C'est le cas de Peugeot, avec la 205 Turbo 16, il en est de même pour Lancia qui a créé cette fabuleuse mécanique : la <br /><br /><br /><br />La Delta S4 est une berline d'exception. Je dis bien "berline" et non pas coupé, car si elle n'est qu'une "2 places", elle est loin d'être une "petite" voiture. Elle reprend la même calandre (à l'exception des optiques) et la même partie avant que la Lancia Delta HF. Mais la comparaison s'arrête ici. En effet on dirait vraiment que c'est la HF, mais avec un sac à dos, tellement le capot arrière est protubérant, principalement à cause des ouïes latérales. D'ailleurs les mensurations le confirment ; elle est plus grande que la berline 4 places dans toutes les mesures. <br /><br /><br /><br /><br /><br /><br /><br />Mais la différence la plus importante est sous le capot. Car le moteur doublement suralimenté est un petit bijou de souplesse et de progressivité. Les ingénieurs LANCIA ont réussi le prodige d'acclimater le pur-sang à la route ; et ce n'était pas une mince gageur. Peugeot y a bien échoué !<br /><br /><br /><br />L'intérieur de la voiture est aussi très réussi, avec un revêtement en alcantara imitation daim qui donne un ton très classe et chaud à l'habitacle.<br /><br />Cet habitacle de caractère ne manque pas de chaleur, dans tous les sens du terme. A tel point qu'il a fallut distribuer la voiture avec la climatisation de série ! Et ce n'était pas courant en 1986 !<br /><br />Il faut dire que la boite de vitesse, située entre les 2 siège est pour une grande partie responsable de cette chaleur ambiante, tout comme le moteur, collé à la cloison de séparation.<br /><br /><br /><br />Mais bon, celui qui achète cette voiture sait ce qu'il l'attend. On ne mets pas 500.000 francs dans une voiture sans connaitre le produit.<br /><br />Et c'est ce qu'il fallait débourser pour acquérir cette Delta S4 "Stradale". <br /><br /><br /><br />Dernière curiosité : la voiture était équipée de pneus PIRELLI asymétriques. <br /><br /><br /><br />C'est un fait suffisament rare pour être signalé. <br /><br /><br /><br />Techniquement, bien que proche de sa grande soeur, la groupe B, la version ville de la Delta S4 affiche une puissance maxi de 250ch à 6750 t/mn, un couple de 30 mkg à 4500 t/mn pour un poids de 1200 kg.<br /><br />Cette Grand Tourisme (n'est-elle pas trop "typée" pour être appelée ainsi ?) haute sur patte et souffrant de déhanchements déstabilisateurs est une berline hors normes dont le comportement routier est exceptionnel. <br /><br />L'évolution de cette voiture ira démontrer son potentiel prodigieux sur les routes et pistes du monde entier. <br /><br />

27/03/2010

Lancia Delta S4 Stradale

vote vote vote vote

La réglementation de la FIA (Fédération Internationale Automobile) impose à tout constructeur automobile voulant participer au Championnat du monde des rallyes en groupe B de construire un minimum de 200 exemplaires du modèle qu'il veut faire participer. Cette même réglementation autorise le constructeur à faire évoluer 10% de la production minimum (soit 20 exemplaires) qui doit conserver les grandes lignes du modèle de série(???), architecture générale, cylindrée, système d'alimentation, etc. pour l'homologation en groupe B.

Cette mesure avait pour principe de pousser les constructeurs à utiliser un modèle sportif de leur catalogue pour participer au championnat du monde des rallyes au lieu de développer un modèle spécifique. Mais c'était sans compter sur la surenchère déclenchée par l'équipe Audi Sport qui a révolutionné le monde du rallye en apportant simultanément la transmission intégrale et le turbo. Les constructeurs engagés, ou désirant le faire, ont été obligés de suivre et bien évidemment, de faire encore mieux. C'est le cas de Peugeot, avec la 205 Turbo 16, il en est de même pour Lancia qui a créé cette fabuleuse mécanique : la



La Delta S4 est une berline d'exception. Je dis bien "berline" et non pas coupé, car si elle n'est qu'une "2 places", elle est loin d'être une "petite" voiture. Elle reprend la même calandre (à l'exception des optiques) et la même partie avant que la Lancia Delta HF. Mais la comparaison s'arrête ici. En effet on dirait vraiment que c'est la HF, mais avec un sac à dos, tellement le capot arrière est protubérant, principalement à cause des ouïes latérales. D'ailleurs les mensurations le confirment ; elle est plus grande que la berline 4 places dans toutes les mesures.







Mais la différence la plus importante est sous le capot. Car le moteur doublement suralimenté est un petit bijou de souplesse et de progressivité. Les ingénieurs LANCIA ont réussi le prodige d'acclimater le pur-sang à la route ; et ce n'était pas une mince gageur. Peugeot y a bien échoué !



L'intérieur de la voiture est aussi très réussi, avec un revêtement en alcantara imitation daim qui donne un ton très classe et chaud à l'habitacle.

Cet habitacle de caractère ne manque pas de chaleur, dans tous les sens du terme. A tel point qu'il a fallut distribuer la voiture avec la climatisation de série ! Et ce n'était pas courant en 1986 !

Il faut dire que la boite de vitesse, située entre les 2 siège est pour une grande partie responsable de cette chaleur ambiante, tout comme le moteur, collé à la cloison de séparation.



Mais bon, celui qui achète cette voiture sait ce qu'il l'attend. On ne mets pas 500.000 francs dans une voiture sans connaitre le produit.

Et c'est ce qu'il fallait débourser pour acquérir cette Delta S4 "Stradale".



Dernière curiosité : la voiture était équipée de pneus PIRELLI asymétriques.



C'est un fait suffisament rare pour être signalé.



Techniquement, bien que proche de sa grande soeur, la groupe B, la version ville de la Delta S4 affiche une puissance maxi de 250ch à 6750 t/mn, un couple de 30 mkg à 4500 t/mn pour un poids de 1200 kg.

Cette Grand Tourisme (n'est-elle pas trop "typée" pour être appelée ainsi ?) haute sur patte et souffrant de déhanchements déstabilisateurs est une berline hors normes dont le comportement routier est exceptionnel.

L'évolution de cette voiture ira démontrer son potentiel prodigieux sur les routes et pistes du monde entier.

Souvenez vous ! Il y a encore quelques dizaines d'années, la marque italienne Lancia faisait rêver avec ses bolides hors du commun qui ont marqué l'histoire et notamment en rallye.<br /><br />Voici un best of de ses années folles au volant des Lancia plus monstueuses les unes que les autres!!!<br /><br /><br /><br />

07/02/2010

Best of Lancia en groupe B!!!

vote vote vote vote vote

Souvenez vous ! Il y a encore quelques dizaines d'années, la marque italienne Lancia faisait rêver avec ses bolides hors du commun qui ont marqué l'histoire et notamment en rallye.

Voici un best of de ses années folles au volant des Lancia plus monstueuses les unes que les autres!!!



Voici une vidéo qui nous montre les plus belles images de l'époque ou Henri Toivonen connu la gloire, ses meilleures années qui lui valurent tant de succés avant sa terrible mort au Tour de Corse 1986.

02/01/2010

Henri Toivonen : Les années Lancia

vote vote vote vote vote

Voici une vidéo qui nous montre les plus belles images de l'époque ou Henri Toivonen connu la gloire, ses meilleures années qui lui valurent tant de succés avant sa terrible mort au Tour de Corse 1986.

Pour le 3ème épisode de la quatorzieme saison de Top Gear, le Stig s'empare d'une réplique de la lancia Stratos pour réaliser un chrono sur la piste emblematique de l'émission.

17/12/2009

Lancia Stratos in Top Gear!!!

vote vote vote vote vote

Pour le 3ème épisode de la quatorzieme saison de Top Gear, le Stig s'empare d'une réplique de la lancia Stratos pour réaliser un chrono sur la piste emblematique de l'émission.

En octobre 1987, la première évolution de la famille Delta à quatre roues motrices est lancée : la Delta HF "Integrale". La nouvelle HF "Integrale" dispose d'une nouvelle version du quatre cylindres 2 litres, d'un nouveau turbocompresseur Garrett T3 avec une plus grande turbine (meilleur débit d'air, meilleur rendement et couple plus élevé), d'un intercooler (pour refroidir l'air comprimé au profit de la puissance et de la consommation), et d'une nouvelle soupape de commande de l'overboost qui amène la pression à 1 bar et le couple maxi à 31Mkg à 3500tr/min. La puissance maxi est de 185 ch DIN à 5300tr/min. L'augmentation de puissance amène par nécessité une nouvelle installation de freinage avec des disques avants ventilés de plus grandes dimensions (284 mm) de nouveaux étriers à coefficient de frottement améliorés et un maître cylindre plus important. Les suspensions comprennent de nouveaux ressorts et de nouveaux amortisseurs, moyeux, joints, demi-essieux, articulations et montants avants. Côté transmission, la boîte de vitesses est plus courte et la Delta Intégrale possède toujours l'un des systèmes les plus sophistiqués du monde. Le différentiel épicycloïdal central répartit le couple à 56% sur le train avant et 44% sur l'arrière. Pour ce qui est de l'esthétique, nouveaux pare-chocs, prises d'air supplémentaires pour le refroidissement moteur et freins, nouveau capot moteur avec fente de sortie d'air, quatre projecteurs plus puissants incorporés, et enfin, ce qui caractérisera le plus cette voiture pour les années à venir, les ailes avant et arrières bombées pour permettre de loger les pneus plus grands. La delta HF Integrale soigne aussi son look et s'équipe d'ailes élargies capables d'accueillir les nouvelles roues (195/55 VR 15). De 1987 à 1989, 9841 Delta HF "Integrale" sont vendues et la HF Integrale gagnera en 1988 et en 1989 les championnats du Monde de rallye constructeurs et pilotes.

08/12/2009

Test Lancia Delta HF Integrale 1992

vote vote vote vote vote

En octobre 1987, la première évolution de la famille Delta à quatre roues motrices est lancée : la Delta HF "Integrale". La nouvelle HF "Integrale" dispose d'une nouvelle version du quatre cylindres 2 litres, d'un nouveau turbocompresseur Garrett T3 avec une plus grande turbine (meilleur débit d'air, meilleur rendement et couple plus élevé), d'un intercooler (pour refroidir l'air comprimé au profit de la puissance et de la consommation), et d'une nouvelle soupape de commande de l'overboost qui amène la pression à 1 bar et le couple maxi à 31Mkg à 3500tr/min. La puissance maxi est de 185 ch DIN à 5300tr/min. L'augmentation de puissance amène par nécessité une nouvelle installation de freinage avec des disques avants ventilés de plus grandes dimensions (284 mm) de nouveaux étriers à coefficient de frottement améliorés et un maître cylindre plus important. Les suspensions comprennent de nouveaux ressorts et de nouveaux amortisseurs, moyeux, joints, demi-essieux, articulations et montants avants. Côté transmission, la boîte de vitesses est plus courte et la Delta Intégrale possède toujours l'un des systèmes les plus sophistiqués du monde. Le différentiel épicycloïdal central répartit le couple à 56% sur le train avant et 44% sur l'arrière. Pour ce qui est de l'esthétique, nouveaux pare-chocs, prises d'air supplémentaires pour le refroidissement moteur et freins, nouveau capot moteur avec fente de sortie d'air, quatre projecteurs plus puissants incorporés, et enfin, ce qui caractérisera le plus cette voiture pour les années à venir, les ailes avant et arrières bombées pour permettre de loger les pneus plus grands. La delta HF Integrale soigne aussi son look et s'équipe d'ailes élargies capables d'accueillir les nouvelles roues (195/55 VR 15). De 1987 à 1989, 9841 Delta HF "Integrale" sont vendues et la HF Integrale gagnera en 1988 et en 1989 les championnats du Monde de rallye constructeurs et pilotes.

Voici la vidéo des test effectués par Bjorn Waldegaard , grand pilote qui connu ses heures de gloires dans les années 70/80. On le voit évoluer en test, au volant d'une Lancia Stratos, pour se préparer à participer au Robin Hood Rally 2008. Il n'a absolument pas perdu la main !!!

05/12/2009

Bjorn Waldegaard en Lancia Stratos

vote vote vote vote vote

Voici la vidéo des test effectués par Bjorn Waldegaard , grand pilote qui connu ses heures de gloires dans les années 70/80. On le voit évoluer en test, au volant d'une Lancia Stratos, pour se préparer à participer au Robin Hood Rally 2008. Il n'a absolument pas perdu la main !!!

Voici une vidéo dédiée à la première auto concue spécialement pour la compétition, et qui devenue légendaire depuis les années 70 en participant au championnant du monde des rallyes. Autre caractéristique légendaire, le son de son moteur, un V6 hérité de la Ferrari Dino, une pure merveille.

28/11/2009

100% Lancia Stratos

vote vote vote vote vote

Voici une vidéo dédiée à la première auto concue spécialement pour la compétition, et qui devenue légendaire depuis les années 70 en participant au championnant du monde des rallyes. Autre caractéristique légendaire, le son de son moteur, un V6 hérité de la Ferrari Dino, une pure merveille.

Voici une vidéo du pilote suisse Bruno Ianello qui évolue en championnat de la montagne en allemagne, au volant d'une monstrueuse Lancia Delta S4 dévellopant 600cv pour 945 kgs et abattant le 0 à 100 en moins de 3s.

22/11/2009

Bruno Ianello et sa Delta S4

vote vote vote vote vote

Voici une vidéo du pilote suisse Bruno Ianello qui évolue en championnat de la montagne en allemagne, au volant d'une monstrueuse Lancia Delta S4 dévellopant 600cv pour 945 kgs et abattant le 0 à 100 en moins de 3s.

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 52 video Lancia ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Lancia du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Lancia en cliquant sur ce lien.

4 vidéos au hasard

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

thlertkandzchoszdanncizchasemelm

Derniers commentaires

taz34400tuner10greg9114vanilla75

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400