• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE MAZDA

hit - vote - date

Les championnats GT nationaux font souvent courir ensemble plusieurs catégories d'autos. Le différentiel de performance est parfois immense entre les plus rapides et les moins dotés et cela ne manque pas de provoquer des incidents qui influent sur le classement final toutes catégories. Ici, la chaude bagarre pour la tête de la petite classe oppose un roadster Mazda MX5 et un Porsche Boxster quand les leaders de la course arrivent sur eux. Le dépassement est simplement terrifiant. <br /><br />Vous voulez sursauter et vous procurer une petite montée d'adrénaline gratuite ? Mettez un casque, poussez le son au ¾ et regardez attentivement cette vidéo. Vous y verrez la bagarre entre une MX5 et un Boxster pour le leadership de la Classe E de la série Prodsport 1 Hour Enduro australienne. Les 2 autos se valent, la lutte est serrée et la MX5 a quelques difficultés à prendre la mesure de la Porsche.<br /><br />C'est à ce moment qu'arrivent les leaders de la course. <br /><br />Dans un premier temps, Alan Simonsen dépasse les 2 voitures avec sa Lamborghini Gallardo GT3 de la Classe A puis prend très vite le large dans la ligne droite. Visiblement, son dauphin Barton Mawer à bord d'une Lotus n'entend pas perdre de temps derrière les 2 « petites » et trouve l'ouverture en une fraction de seconde ! Les anglais appellent ça un « close call »

16/12/2011

Close call, incroyable dépassement...ça passe ou ça casse!!!

vote vote vote vote

Les championnats GT nationaux font souvent courir ensemble plusieurs catégories d'autos. Le différentiel de performance est parfois immense entre les plus rapides et les moins dotés et cela ne manque pas de provoquer des incidents qui influent sur le classement final toutes catégories. Ici, la chaude bagarre pour la tête de la petite classe oppose un roadster Mazda MX5 et un Porsche Boxster quand les leaders de la course arrivent sur eux. Le dépassement est simplement terrifiant.

Vous voulez sursauter et vous procurer une petite montée d'adrénaline gratuite ? Mettez un casque, poussez le son au ¾ et regardez attentivement cette vidéo. Vous y verrez la bagarre entre une MX5 et un Boxster pour le leadership de la Classe E de la série Prodsport 1 Hour Enduro australienne. Les 2 autos se valent, la lutte est serrée et la MX5 a quelques difficultés à prendre la mesure de la Porsche.

C'est à ce moment qu'arrivent les leaders de la course.

Dans un premier temps, Alan Simonsen dépasse les 2 voitures avec sa Lamborghini Gallardo GT3 de la Classe A puis prend très vite le large dans la ligne droite. Visiblement, son dauphin Barton Mawer à bord d'une Lotus n'entend pas perdre de temps derrière les 2 « petites » et trouve l'ouverture en une fraction de seconde ! Les anglais appellent ça un « close call »

Oui Mazda revient au Mans, non pas pour courir ( encore qu’une 787B pourrait donner du fil à retordre aux Peugeot et aux Audi ) mais pour fêter deux évènements importants pour le constructeur japonais.<br /><br /> <br /><br />Mazda revient en terres sarthoises pour fêter le 20 eme anniversaire de sa victoire au Mans avec cette fameuse 787B orange et verte à moteur quadrirotor de 700 ch. C’est déjà loin puisqu’il faut remonter à 1991 pour cette première et unique victoire japonaise au 24 Heures. 1991 qui fut une très grande édition avec Mazda mais aussi Peugeot 905, Mercedes C11, Jaguar XJR-12, Porsche 962C, Courage et Lancia LC2.<br /><br /> <br /><br />Mazda profitera de l’occasion pour commémorer les 50 ans de développement du moteur rotatif et devrait présenter quelques RX7 et autres Cosmo qui ont fait la réputation de Mazda depuis 1961. Pour ceux d’entre vous qui seront au Mans dans 3 semaines, sachez que la 787B sera présente le vendredi 10 lors de la parade des pilotes et le samedi 11 dès 12h30 elle sera en piste pour quelques tours de démonstration et faire entendre le son unique de son moteur qui fait partie des moteurs sonores que l’on n’oublie pas comme celui des Panoz, des 917 ou des Audi avant qu’elles ne passent au mazout !

23/05/2011

LA Mazda 787B sera aux 24 Heures du Mans 2011

vote vote vote vote vote

Oui Mazda revient au Mans, non pas pour courir ( encore qu’une 787B pourrait donner du fil à retordre aux Peugeot et aux Audi ) mais pour fêter deux évènements importants pour le constructeur japonais.



Mazda revient en terres sarthoises pour fêter le 20 eme anniversaire de sa victoire au Mans avec cette fameuse 787B orange et verte à moteur quadrirotor de 700 ch. C’est déjà loin puisqu’il faut remonter à 1991 pour cette première et unique victoire japonaise au 24 Heures. 1991 qui fut une très grande édition avec Mazda mais aussi Peugeot 905, Mercedes C11, Jaguar XJR-12, Porsche 962C, Courage et Lancia LC2.



Mazda profitera de l’occasion pour commémorer les 50 ans de développement du moteur rotatif et devrait présenter quelques RX7 et autres Cosmo qui ont fait la réputation de Mazda depuis 1961. Pour ceux d’entre vous qui seront au Mans dans 3 semaines, sachez que la 787B sera présente le vendredi 10 lors de la parade des pilotes et le samedi 11 dès 12h30 elle sera en piste pour quelques tours de démonstration et faire entendre le son unique de son moteur qui fait partie des moteurs sonores que l’on n’oublie pas comme celui des Panoz, des 917 ou des Audi avant qu’elles ne passent au mazout !

Les courses sur glace sont en vogue. <br /><br /><br /><br />Mazda, qui n’est jamais en manque d’idées originales, notamment lorsqu’il s’agit de promouvoir la sympathique MX-5, a organisé cette semaine, sur la glace suédoise, la Mazda Ice Race 2011 réunissant 26 équipages représentant autant de nationalités. <br /><br /><br /><br />A l’issue de deux jours de compétition, c’est l’équipage russe qui a coiffé sur le fil un équipage australien pourtant dominateur.<br /><br /><br /><br />L’équipe française s’est fait remarquer avec l’une des plus belles remontées pendant la course. Embarqués dans un MX-5 orné de motifs d’ours polaires montrant les dents, les Français partis en 14ème position sur la ligne de départ ont fini à une honorable 7ème place.

28/02/2011

Mazda MX-5 sur la glace!!!

vote vote vote vote

Les courses sur glace sont en vogue.



Mazda, qui n’est jamais en manque d’idées originales, notamment lorsqu’il s’agit de promouvoir la sympathique MX-5, a organisé cette semaine, sur la glace suédoise, la Mazda Ice Race 2011 réunissant 26 équipages représentant autant de nationalités.



A l’issue de deux jours de compétition, c’est l’équipage russe qui a coiffé sur le fil un équipage australien pourtant dominateur.



L’équipe française s’est fait remarquer avec l’une des plus belles remontées pendant la course. Embarqués dans un MX-5 orné de motifs d’ours polaires montrant les dents, les Français partis en 14ème position sur la ligne de départ ont fini à une honorable 7ème place.

Considérer la Mazda MX5 comme une voiture de garçon-coiffeur a toujours été une erreur mais a au moins le mérite de la réserver aux véritables amateurs n'accordant aucune importance à l'image que reflète leur voiture. Car la MX5 n'est pas une automobile. C'est une école de conduite, laissant la part belle aux sensations, à l'agilité et à l'efficacité. D'accord, en ligne droite, la première compact diesel de milieu de gamme peut facilement vous distancer. Et alors, ai-je envie de dire ?<br /><br /><br /><br />Par contre, dès que la route commence à serpenter, la tendance s'inverse. Et en mettant les mains dans le cambouis (et avec un portefeuille bien rempli), on peut en faire une véritable arme sur circuit, comme Maruha Motors le démontre en collaborant avec G-Hundred One pour créer une des MX5 les plus rapides de la planète. <br /><br /><br /><br />La base est une NA, une première génération donc, dont le BP 1,8l n'a plus grand chose d'origine : il passe à 2,1l via un stroker kit avec pistons et bielles forgés et inspire maintenant via quatre papillons. Le résultat ? Plus de 250 ch à 7000 tr/min, envoyés aux roues arrière via une boîte de vitesse séquentielle.<br /><br />Lors d'une course monotype à Tsukuba, le pilote décroche la pole-position mais se retrouvera dans les derniers après avoir manqué son départ. S'en suit une spectaculaire remontée dans un hurlement mécanique jouissif.<br /><br />

10/02/2011

Mazda MX5 Maruha Motors : un vent souffle sur Tsukuba!!!

vote vote vote vote vote

Considérer la Mazda MX5 comme une voiture de garçon-coiffeur a toujours été une erreur mais a au moins le mérite de la réserver aux véritables amateurs n'accordant aucune importance à l'image que reflète leur voiture. Car la MX5 n'est pas une automobile. C'est une école de conduite, laissant la part belle aux sensations, à l'agilité et à l'efficacité. D'accord, en ligne droite, la première compact diesel de milieu de gamme peut facilement vous distancer. Et alors, ai-je envie de dire ?



Par contre, dès que la route commence à serpenter, la tendance s'inverse. Et en mettant les mains dans le cambouis (et avec un portefeuille bien rempli), on peut en faire une véritable arme sur circuit, comme Maruha Motors le démontre en collaborant avec G-Hundred One pour créer une des MX5 les plus rapides de la planète.



La base est une NA, une première génération donc, dont le BP 1,8l n'a plus grand chose d'origine : il passe à 2,1l via un stroker kit avec pistons et bielles forgés et inspire maintenant via quatre papillons. Le résultat ? Plus de 250 ch à 7000 tr/min, envoyés aux roues arrière via une boîte de vitesse séquentielle.

Lors d'une course monotype à Tsukuba, le pilote décroche la pole-position mais se retrouvera dans les derniers après avoir manqué son départ. S'en suit une spectaculaire remontée dans un hurlement mécanique jouissif.

Les vidéos opposant voiture et moto existent depuis le Moyen-Âge et cette rivalité devrait encore perdurer longtemps, que ce soit sur circuit ou en ligne droite. Mais il restait encore un domaine inexploré dans ces duels : le drift. Mais plus maintenant.<br /><br />Nick "Apex" Brocha est un champion de freestyle moto passé professionnel depuis 2005. Dans le XDL, fédération américaine de stunt, il a tout gagné et ce n'est sûrement pas une petite confrontation comme celle-ci qui va l'effrayer. Ou alors juste un peu. D'accord, en fait il est persuadé qu'il va mourir. Son choix d'arme est une Kawasaki ZX-10 de 175 ch avec un bras oscillant (c'est comme ça qu'on dit, n'est-ce pas ?) allongé de 30 cm.<br /><br />Jim Guthrie, aussi pilote professionnel, opte quant à lui pour une Mazda RX-7 FD dont le birotor biturbo, ô sacrilège qui fera fondre en larmes les adorateurs du 13B, a été troqué contre un V8 LS1 de 375 ch volé à une Corvette.<br /><br />Qui gagne au final ? Le spectacteur, sans aucun doute.<br /><br />

17/01/2011

Drift Contest : Mazda RX7 FD vs... Kawasaki ZX-10!!!

vote vote vote vote vote

Les vidéos opposant voiture et moto existent depuis le Moyen-Âge et cette rivalité devrait encore perdurer longtemps, que ce soit sur circuit ou en ligne droite. Mais il restait encore un domaine inexploré dans ces duels : le drift. Mais plus maintenant.

Nick "Apex" Brocha est un champion de freestyle moto passé professionnel depuis 2005. Dans le XDL, fédération américaine de stunt, il a tout gagné et ce n'est sûrement pas une petite confrontation comme celle-ci qui va l'effrayer. Ou alors juste un peu. D'accord, en fait il est persuadé qu'il va mourir. Son choix d'arme est une Kawasaki ZX-10 de 175 ch avec un bras oscillant (c'est comme ça qu'on dit, n'est-ce pas ?) allongé de 30 cm.

Jim Guthrie, aussi pilote professionnel, opte quant à lui pour une Mazda RX-7 FD dont le birotor biturbo, ô sacrilège qui fera fondre en larmes les adorateurs du 13B, a été troqué contre un V8 LS1 de 375 ch volé à une Corvette.

Qui gagne au final ? Le spectacteur, sans aucun doute.

A peine a-t-il fait son apparition sur un véhicule de série, le style Nagare de Mazda est déjà rangé sur l’étagère des souvenirs. Comme promis, un nouveau concept sera présenté au public au salon de Paris pour illustrer la nouvelle voie suivie par le constructeur. Pour l’occasion, Mazda a choisi un haut lieu du style et de la mode, puisque c’est à Milan qu’a eut lieu l’avant première du concept baptisé Shinari.<br /><br /><br /><br />Après une série de coups d’éclat avec divers concept, Mazda a tardé à concrétiser l’esprit Nagare sur des véhicules de série. Ce n’est qu’au printemps que le Mazda5 a donc transposé de façon visible quelques éléments de ce style, et en particulier les petites vagues sur les flancs. Hélas pour Mazda, entre les concepts et la mise en production, son studio de style a été décimé, avec le départ successif de Franz Von Holzhausen pour Tesla, suivi de celui de Laurens Van Den Acker pour Renault.<br /><br /><br /><br />Il était donc temps pour la marque japonaise de trouver une nouvelle orientation stylistique. Un choix d’autant plus urgent que le Mazda5 a reçu un accueil mitigé, un monospace n’étant foncièrement pas le véhicule idéal pour développer les codes stylistiques exprimés par le style Nagare…<br /><br /><br /><br />Le nouveau patron du style Mazda, Ikuo Maeda, a donc créé avec ses équipes au Japon, en Europe et aux Etats-Unis ce concept Shinari. Un concept établi sur un thème à la mode, celui du coupé 4 portes, et qui pose les bases d’un nouveau style baptisé Kodo. Un terme japonais qui désigne l’esprit du mouvement… Si le style est destiné à se traduire sur des véhicules de série, le délai est encore inconnu, mais le remplacement de la Mazda6, dans à peu près trois ans, semble une bonne piste…<br /><br /><br /><br />De son côté, Derek Jenkins, responsable du studio de style de la marque aux Etats-Unis, confie que Mazda, maintenant indépendant de Ford rappelons le, entend bien venir jouer dans la même cour que BMW ou Audi en matière de qualité de finition.<br /><br /><br /><br />

18/12/2010

Publicité pour la Mazda Shinari concept

vote vote vote vote

A peine a-t-il fait son apparition sur un véhicule de série, le style Nagare de Mazda est déjà rangé sur l’étagère des souvenirs. Comme promis, un nouveau concept sera présenté au public au salon de Paris pour illustrer la nouvelle voie suivie par le constructeur. Pour l’occasion, Mazda a choisi un haut lieu du style et de la mode, puisque c’est à Milan qu’a eut lieu l’avant première du concept baptisé Shinari.



Après une série de coups d’éclat avec divers concept, Mazda a tardé à concrétiser l’esprit Nagare sur des véhicules de série. Ce n’est qu’au printemps que le Mazda5 a donc transposé de façon visible quelques éléments de ce style, et en particulier les petites vagues sur les flancs. Hélas pour Mazda, entre les concepts et la mise en production, son studio de style a été décimé, avec le départ successif de Franz Von Holzhausen pour Tesla, suivi de celui de Laurens Van Den Acker pour Renault.



Il était donc temps pour la marque japonaise de trouver une nouvelle orientation stylistique. Un choix d’autant plus urgent que le Mazda5 a reçu un accueil mitigé, un monospace n’étant foncièrement pas le véhicule idéal pour développer les codes stylistiques exprimés par le style Nagare…



Le nouveau patron du style Mazda, Ikuo Maeda, a donc créé avec ses équipes au Japon, en Europe et aux Etats-Unis ce concept Shinari. Un concept établi sur un thème à la mode, celui du coupé 4 portes, et qui pose les bases d’un nouveau style baptisé Kodo. Un terme japonais qui désigne l’esprit du mouvement… Si le style est destiné à se traduire sur des véhicules de série, le délai est encore inconnu, mais le remplacement de la Mazda6, dans à peu près trois ans, semble une bonne piste…



De son côté, Derek Jenkins, responsable du studio de style de la marque aux Etats-Unis, confie que Mazda, maintenant indépendant de Ford rappelons le, entend bien venir jouer dans la même cour que BMW ou Audi en matière de qualité de finition.



La marque japonaise revient à Rétromobile en 2011, avec une présence sur le thème du sport automobile.<br /><br /><br /><br />

14/12/2010

Mazda et le sport automobile

vote vote vote vote

La marque japonaise revient à Rétromobile en 2011, avec une présence sur le thème du sport automobile.



Petite scénario présenté par nos amis de Motors TV pour nous faire vivre un voyage dans le temps entre la version 1990 et 2010 de la Mazda Miata.

16/09/2010

MAZDA MIATA 1990-2010

vote vote vote vote

Petite scénario présenté par nos amis de Motors TV pour nous faire vivre un voyage dans le temps entre la version 1990 et 2010 de la Mazda Miata.

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 46 video Mazda ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Mazda du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Mazda en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

danilnzpkalisacopmashaoojmashahfw

Derniers commentaires

slaasdustrnewkirkkrisslaasdustemoahrensguil

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400