• Vidéo AC
  • Vidéo Alfa Romeo
  • Vidéo Alpine
  • Vidéo Ariel
  • Vidéo Ascari
  • Vidéo Aston Martin
  • Vidéo Audi
  • Vidéo Bentley
  • Vidéo BMW
  • Vidéo Bugatti
  • Vidéo Caterham
  • Vidéo Chevrolet
  • Vidéo Chrysler
  • Vidéo Citroen
  • Vidéo Corvette
  • Vidéo Dodge
  • Vidéo Ferrari
  • Vidéo Fiat
  • Vidéo Ford
  • Vidéo Ford Mustang
  • Vidéo Gumpert
  • Vidéo Honda
  • Vidéo Hummer
  • Vidéo Jaguar
  • Vidéo Jeep
  • Vidéo Koenigsegg
  • Vidéo Lamborghini
  • Vidéo Lancia
  • Vidéo Landrover
  • Vidéo Lexus
  • Vidéo Lotus
  • Vidéo Maserati
  • Vidéo Maybach
  • Vidéo Mazda
  • Vidéo McLaren
  • Vidéo Mercedes
  • Vidéo MG
  • Vidéo Mini
  • Vidéo Mitsubishi
  • Vidéo Nissan
  • Vidéo Opel
  • Vidéo Pagani
  • Vidéo Peugeot
  • Vidéo Porsche
  • Vidéo Renault
  • Vidéo Rolls Royce
  • Vidéo RUF
  • Vidéo Saab
  • Vidéo Saleen
  • Vidéo Seat
  • Vidéo Shelby
  • Vidéo Skoda
  • Vidéo Smart
  • Vidéo Subaru
  • Vidéo Suzuki
  • Vidéo Toyota
  • Vidéo TVR
  • Vidéo Venturi
  • Vidéo Volkswagen
  • Vidéo Volvo
  • Vidéo Wiesmann
Vidéos motos

CATEGORIE SUBARU

hit - vote - date

Le coupé Subaru BRZ qui a fait sa Une lors du salon de Tokyo était accompagnée de son équivalent compétition qui doit participer au championnat de tourisme japonais en GT300. Certes, mis à part la forme générale et la base moteur, les 2 autos n'ont rien en commun mais la vidéo de présentation mérite le détour. Ne serait-ce que pour le son !<br /><br /><br /><br /><br /><br />Subaru a choisi de mettre le paquet sur le lancement de son coupé BRZ à Tokyo. Vidéo, images, le produit BRZ est soutenu par une campagne de communication qui passe également par le changement de carrosserie de l'auto engagée en GT300, le réputé championnat de Tourisme japonais plus communément appelé SuperGT.<br /><br /><br /><br /><br /><br />C'est donc désormais une silhouette de BRZ qui habille la GT300 de la marque qui ira affronter ses rivales l'an prochain. Rappelons que le Super GT accueille 2 catégories d'autos : des prototypes de 300 ch (GT300) ou des prototypes de 500 ch (GT500).

16/02/2012

La Subaru BRZ GT300 se dévoile

vote vote vote vote vote

Le coupé Subaru BRZ qui a fait sa Une lors du salon de Tokyo était accompagnée de son équivalent compétition qui doit participer au championnat de tourisme japonais en GT300. Certes, mis à part la forme générale et la base moteur, les 2 autos n'ont rien en commun mais la vidéo de présentation mérite le détour. Ne serait-ce que pour le son !





Subaru a choisi de mettre le paquet sur le lancement de son coupé BRZ à Tokyo. Vidéo, images, le produit BRZ est soutenu par une campagne de communication qui passe également par le changement de carrosserie de l'auto engagée en GT300, le réputé championnat de Tourisme japonais plus communément appelé SuperGT.





C'est donc désormais une silhouette de BRZ qui habille la GT300 de la marque qui ira affronter ses rivales l'an prochain. Rappelons que le Super GT accueille 2 catégories d'autos : des prototypes de 300 ch (GT300) ou des prototypes de 500 ch (GT500).

Le coupé Subaru BRZ s'offre intégralement à l'ouverture du salon de Tokyo. Intérieur, extérieur, en photos et en vidéo, voilà de quoi apprécier pleinement un engin qui s'annonce ludique avant d'être performant, ou plutôt performant dans le ludique. <br /><br />Subaru BRZ, cousin du coupé Toyota GT86, se présente dans son pays natal en robe bleue traditionnelle. On le sait, c'est un coupé 2+2 propulsion de 200 ch et boîte manuelle 6 rapports au centre de gravité très bas qui promet une expérience de conduite amusante, décrite volontiers comme old-school.<br /><br />Comprenez que les metteurs au point ont choisi de concocter une auto joyeuse, mobile de la poupe et facilement contrôlable. La puissance n'est donc pas débordante et la progressivité fut le maître mot du cahier des charges. Intuitive, la GT86 comme la BRZ doivent rappeler les autos des années 80 qui n'étaient en rien verrouillées au sol par des gommards ultra larges et des suspensions béton.<br /><br />Le film promotionnel diffusé par Subaru a d'ailleurs quelques accents nostalgiques.<br /><br />Caractéristiques<br /><br /><br /><br /><br /><br />2.0-liter à plat Boxer Direct Injection boîte 6 MT/E-6AT<br /><br /><br /><br />Taille pneus : 215/45R17<br /><br /><br /><br />Propulsion<br /><br /><br /><br />Longueur, largeur, hauteur : 4,240×1,775×1,300<br /><br /><br /><br />Enpattement 2,570<br /><br /><br /><br />Poids 1,220 kg<br /><br /><br /><br />Puissance 200 ch<br /><br /><br /><br />Couple 205 Nm<br /><br /><br /><br />Reste à connaître l'essentiel : le prix !

24/12/2011

Subaru BRZ sous tous les angles

vote vote vote vote

Le coupé Subaru BRZ s'offre intégralement à l'ouverture du salon de Tokyo. Intérieur, extérieur, en photos et en vidéo, voilà de quoi apprécier pleinement un engin qui s'annonce ludique avant d'être performant, ou plutôt performant dans le ludique.

Subaru BRZ, cousin du coupé Toyota GT86, se présente dans son pays natal en robe bleue traditionnelle. On le sait, c'est un coupé 2+2 propulsion de 200 ch et boîte manuelle 6 rapports au centre de gravité très bas qui promet une expérience de conduite amusante, décrite volontiers comme old-school.

Comprenez que les metteurs au point ont choisi de concocter une auto joyeuse, mobile de la poupe et facilement contrôlable. La puissance n'est donc pas débordante et la progressivité fut le maître mot du cahier des charges. Intuitive, la GT86 comme la BRZ doivent rappeler les autos des années 80 qui n'étaient en rien verrouillées au sol par des gommards ultra larges et des suspensions béton.

Le film promotionnel diffusé par Subaru a d'ailleurs quelques accents nostalgiques.

Caractéristiques





2.0-liter à plat Boxer Direct Injection boîte 6 MT/E-6AT



Taille pneus : 215/45R17



Propulsion



Longueur, largeur, hauteur : 4,240×1,775×1,300



Enpattement 2,570



Poids 1,220 kg



Puissance 200 ch



Couple 205 Nm



Reste à connaître l'essentiel : le prix !

Hot Version est ressuscité après quelques mois de soins intensifs et c'est une très bonne nouvelle : Keiichi « Drift King »Tsuchiya et Manabu « Max » Orido reprennent donc du service pour une nouvelle manche de Touge, cette sorte de course de côte japonaise où deux voitures se poursuivent, le but étant de distancer ou de coller au train de son adversaire suivant sa position.<br /><br /><br /><br />Cette fois-ci, il s'agit d'une bataille de transmissions intégrales: d'un côté, dans les mains d'Orido, la Subaru Impreza WRX STI C-SER, dont l'EJ25 revu par Cosworth reçoit le renfort d'un turbo HKS 2835 pour développer 450 ch, de l'autre, pilotée par Tsuchiya, la Nissan GT-R R35 MCR dont le VR38DETT développe 800 ch grâce à un kit turbo HKS GT800.<br /><br /><br /><br />Un combat inégal, me direz-vous ? Mais la puissance ne fait pas tout sur une maigre route qui serpente.

30/10/2011

Touge Street : Nissan GT-R MCR 800hp vs. Subaru Impreza WRX STI C-SER 450hp!!!

vote vote vote vote

Hot Version est ressuscité après quelques mois de soins intensifs et c'est une très bonne nouvelle : Keiichi « Drift King »Tsuchiya et Manabu « Max » Orido reprennent donc du service pour une nouvelle manche de Touge, cette sorte de course de côte japonaise où deux voitures se poursuivent, le but étant de distancer ou de coller au train de son adversaire suivant sa position.



Cette fois-ci, il s'agit d'une bataille de transmissions intégrales: d'un côté, dans les mains d'Orido, la Subaru Impreza WRX STI C-SER, dont l'EJ25 revu par Cosworth reçoit le renfort d'un turbo HKS 2835 pour développer 450 ch, de l'autre, pilotée par Tsuchiya, la Nissan GT-R R35 MCR dont le VR38DETT développe 800 ch grâce à un kit turbo HKS GT800.



Un combat inégal, me direz-vous ? Mais la puissance ne fait pas tout sur une maigre route qui serpente.

Subaru a choisi New York pour l’introduction de la nouvelle version de son modèle le plus populaire, l’Impreza 2012. Largement inspiré du concept du même nom, l’Impreza ne brise rien en matière de style. Elle suit à la lettre les grandes lignes qui ont été imposées par le concept présenté à Los Angeles en novembre dernier. <br /><br />Évidemment, elle laisse de côté l’aspect spectaculaire pour se concentrer vers une silhouette nettement plus consensuelle comme l’ancienne génération. Ce qu’il faut retenir, c’est surtout les énormes arches de roue proéminentes qui laissent clairement entrevoir l’histoire de championne de rallye de l’Impreza. Elle conserve aussi ses proportions trapues qui lui sont maintenant incontournables. <br /><br /><br /><br /><br /><br />À l’avant, on remarque les insertions de couleur contrastante qui lui donnent une allure plus dynamique. Les feux arrière, quant à eux, s’inspirent de ce que l’on peut déjà voir sur les Legacy et Outback. On note aussi une bonne amélioration du dégagement arrière tant au niveau de l’espace pour les jambes que pour la tête. <br /><br /><br /><br /><br /><br />En matière de motorisation, Subaru proposera un nombre de variations toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Évidemment, le moteur Boxer de 2,5 litres sera de retour tout comme le quatre cylindres de 2.0 litres de 150 chevaux qui promet une exceptionnelle économie d’essence.  <br /><br /><br /><br /><br /><br />Comme sur les générations précédentes, une version à hayon cinq portes rejoindra les rangs sous peu. On ne sait toujours pas s’il y aura une augmentation des prix, ni les dates exactes de son arrivée chez les concessionnaires. <br /><br /><br /><br />Source: autonet.ca

26/04/2011

Subaru Impreza 2012

vote vote vote vote

Subaru a choisi New York pour l’introduction de la nouvelle version de son modèle le plus populaire, l’Impreza 2012. Largement inspiré du concept du même nom, l’Impreza ne brise rien en matière de style. Elle suit à la lettre les grandes lignes qui ont été imposées par le concept présenté à Los Angeles en novembre dernier.

Évidemment, elle laisse de côté l’aspect spectaculaire pour se concentrer vers une silhouette nettement plus consensuelle comme l’ancienne génération. Ce qu’il faut retenir, c’est surtout les énormes arches de roue proéminentes qui laissent clairement entrevoir l’histoire de championne de rallye de l’Impreza. Elle conserve aussi ses proportions trapues qui lui sont maintenant incontournables.





À l’avant, on remarque les insertions de couleur contrastante qui lui donnent une allure plus dynamique. Les feux arrière, quant à eux, s’inspirent de ce que l’on peut déjà voir sur les Legacy et Outback. On note aussi une bonne amélioration du dégagement arrière tant au niveau de l’espace pour les jambes que pour la tête.





En matière de motorisation, Subaru proposera un nombre de variations toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Évidemment, le moteur Boxer de 2,5 litres sera de retour tout comme le quatre cylindres de 2.0 litres de 150 chevaux qui promet une exceptionnelle économie d’essence.





Comme sur les générations précédentes, une version à hayon cinq portes rejoindra les rangs sous peu. On ne sait toujours pas s’il y aura une augmentation des prix, ni les dates exactes de son arrivée chez les concessionnaires.



Source: autonet.ca

Best of Rallye avec Mark van Eldik, saison: 2009/2010 dans les championnat Néerlandais, Belge et Allemand. Dans trois autos differente, une Mitsu Lancer WRC 2005, une Subaru Impreza WRC S14 et une Skoda Fabia S2000.

10/01/2011

Best of Rallye avec Mark van Eldik saison:2009/2010

vote vote vote vote

Best of Rallye avec Mark van Eldik, saison: 2009/2010 dans les championnat Néerlandais, Belge et Allemand. Dans trois autos differente, une Mitsu Lancer WRC 2005, une Subaru Impreza WRC S14 et une Skoda Fabia S2000.

La grande nouveauté 2010 chez STI a été l’apparition au Japon du label tS (tuned by STI) qui signale un modèle ayant bénéficié de l’attention de la branche sportive de Subaru. Nous avons ainsi eu droit à la Legacy 2.5GT tS puis le Forester tS. Voici, a l’occasion du Tokyo Auto Salon 2011, la troisième tS du nom et cette fois c’est la WRX STI elle-même (ne m’appellez plus Impreza…) qui y a droit.<br /><br /><br /><br />Non mais dites-donc, Monsieur PLR,” me direz-vous interdit, vous avez tapé d’avance dans le sake du Nouvel An ou quoi, la WRX STI est déjà passée par STI, comme son nom l’indique. WRX STI tS, nous nous vautrons sans retenue dans le pléonasme, et je ne parle même pas de l’abus d’abscons acronymes ! “ et vous n’aurez pas tort (sauf sur le sake, je n’y ai pas touché).  Mais STI a estimé que les modifications entreprises justifiaient pleinement l’ajout des deux lettres.<br /><br /><br /><br />La plus remarquable de ces modifications est l’adoption d’un toit en carbone. Développé en collaboration avec Toray, géant japonais de la chimie et des matériaux, il allège la voiture de 5 kg là ou ça compte beaucoup, loin au-dessus du centre de gravité. On se souvient que Subaru avait présenté une réalisation du même type sur l’Impreza 5 portes à titre de concept au dernier Tokyo Motor Show. Pour la voiture commercialisée, c’est la nouvelle GVB 4 portes qui seule y a droit, dans sa version adulte (c’est-à-dire sans le gros aileron pour garnement Vite et Furieux). Les modifications à l’interieur tirent également vers plus de luxe, avec Recaros brodéés, surpiqures colorées, placages alu stratégiquement disposés et un beau bouton start/stop rouge vif.<br /><br /><br /><br />Au delà du toit en carbone, la WRX STI tS reçoit également, comme c’est de tradition pour les éditions spéciales de la WRX STI, des réglages châssis poussés via une suspension avec combines ressort amortisseurs spécifiques et nouvelles barres anti-rapprochement avant et arrière.<br /><br /><br /><br />La production de la WRX STI tS est limitée à 400 exemplaires qui seront mis en vente le 25 janvier prochain. On aura pas trop d’un mois pour faire ses économies, étant donné que cette série limitée, disponible en blanc nacré, gris métal, noir ou bleu mica, est sérieusement plus chère que la STI standard : 4.725.000 yens (42 880 euros) pour la version manuelle 2l et 4.221.000 yens (38300 euros) pour l’automatique 2,5l A-line. Jusqu’à nouvel ordre, la WRX STI tS est comme les autres tS réservée au marche japonais<br /><br />

24/12/2010

Subaru WRX STI tS

vote vote vote

La grande nouveauté 2010 chez STI a été l’apparition au Japon du label tS (tuned by STI) qui signale un modèle ayant bénéficié de l’attention de la branche sportive de Subaru. Nous avons ainsi eu droit à la Legacy 2.5GT tS puis le Forester tS. Voici, a l’occasion du Tokyo Auto Salon 2011, la troisième tS du nom et cette fois c’est la WRX STI elle-même (ne m’appellez plus Impreza…) qui y a droit.



Non mais dites-donc, Monsieur PLR,” me direz-vous interdit, vous avez tapé d’avance dans le sake du Nouvel An ou quoi, la WRX STI est déjà passée par STI, comme son nom l’indique. WRX STI tS, nous nous vautrons sans retenue dans le pléonasme, et je ne parle même pas de l’abus d’abscons acronymes ! “ et vous n’aurez pas tort (sauf sur le sake, je n’y ai pas touché). Mais STI a estimé que les modifications entreprises justifiaient pleinement l’ajout des deux lettres.



La plus remarquable de ces modifications est l’adoption d’un toit en carbone. Développé en collaboration avec Toray, géant japonais de la chimie et des matériaux, il allège la voiture de 5 kg là ou ça compte beaucoup, loin au-dessus du centre de gravité. On se souvient que Subaru avait présenté une réalisation du même type sur l’Impreza 5 portes à titre de concept au dernier Tokyo Motor Show. Pour la voiture commercialisée, c’est la nouvelle GVB 4 portes qui seule y a droit, dans sa version adulte (c’est-à-dire sans le gros aileron pour garnement Vite et Furieux). Les modifications à l’interieur tirent également vers plus de luxe, avec Recaros brodéés, surpiqures colorées, placages alu stratégiquement disposés et un beau bouton start/stop rouge vif.



Au delà du toit en carbone, la WRX STI tS reçoit également, comme c’est de tradition pour les éditions spéciales de la WRX STI, des réglages châssis poussés via une suspension avec combines ressort amortisseurs spécifiques et nouvelles barres anti-rapprochement avant et arrière.



La production de la WRX STI tS est limitée à 400 exemplaires qui seront mis en vente le 25 janvier prochain. On aura pas trop d’un mois pour faire ses économies, étant donné que cette série limitée, disponible en blanc nacré, gris métal, noir ou bleu mica, est sérieusement plus chère que la STI standard : 4.725.000 yens (42 880 euros) pour la version manuelle 2l et 4.221.000 yens (38300 euros) pour l’automatique 2,5l A-line. Jusqu’à nouvel ordre, la WRX STI tS est comme les autres tS réservée au marche japonais

Introduite sur le marché en novembre 1993, la Subaru Impreza a fait du chemin. Restylée depuis à plusieurs reprises avec plus ou moins de bonheur, elle n'en garde pas moins jusqu'en 2008, son look de berline 4 portes ultra sportive, surtout dans sa version WRX STI pour Subaru Technica International, finition la plus sportive, dérivée des modèles de rallye

10/12/2010

Essai SUBARU WRX STI

vote vote vote vote vote

Introduite sur le marché en novembre 1993, la Subaru Impreza a fait du chemin. Restylée depuis à plusieurs reprises avec plus ou moins de bonheur, elle n'en garde pas moins jusqu'en 2008, son look de berline 4 portes ultra sportive, surtout dans sa version WRX STI pour Subaru Technica International, finition la plus sportive, dérivée des modèles de rallye

La Subaru Impreza, modèle mythique la marque asiatique, est de retour. Le constructeur présente au salon de Los Angeles un concept, sobrement baptisé Subaru Impreza Concept, qui rompt avec l'ancien modèle.<br /><br />La Subaru Impreza refait son apparition sous la forme d'un concept dévoilé à Los Angeles.<br /><br /><br /><br />Rupture stylistique<br /><br />En comparant l'ancienne Subaru Impreza et le concept présenté au salon de Los Angeles, on se demande s'il s'agit de la même voiture. Il suffit de jeter un œil sur la face avant des deux voitures, c'est frappant. Le concept offre un visage extrêmement travaillé, avec de nombreux éléments stylistiques, des prises d'air assez conséquentes. L'arrière laisse de côté le style berline pour se donner une allure plus sportive et dynamique.<br /><br /><br /><br />Moteur renouvelé<br /><br />Sous le capot, il y a également du nouveau. Subaru annonce avoir développé une nouvelle génération de moteurs. Parmi les améliorations, le constructeur annonce que ce moteur est plus respectueux de l'environnement, sans plus de précisions. Pour le reste, il s'agit d'un bloc essence 4 cylindres 2,0l, doté d'une transmission Livetronic, elle aussi de nouvelle génération. Respectueuse de la tradition, cette Subaru Impreza concept dispose de 4 roues motrices. <br /><br /><br /><br />Equipement de pointe<br /><br />L'intérieur de cette Subaru Impreza est construit autour de trois notions selon la marque : dynamique, attirant, rassurant. L'habitacle de ce concept est annoncé comme spacieux par le constructeur. Subaru a habillé l'intérieur de cuir, afin de rehausser la qualité perçue. Côté équipements, le high-tech est de mise. La console centrale accueille un large tactile qui combine les fonctions d'informations de conduite et de divertissement. Même le volant accueille un petit écran tactile, pour faciliter l'accès à certaines commandes pour le conducteur.<br /><br /><br /><br />Quel avenir pour cette Subaru Impreza concept ? Le constructeur reste évasif, précisant qu'il s'agit là d'une des pistes possibles quant à la prochaine génération de Subaru Impreza.

25/11/2010

Subaru Impreza Concept, l'heure du renouveau

vote vote vote

La Subaru Impreza, modèle mythique la marque asiatique, est de retour. Le constructeur présente au salon de Los Angeles un concept, sobrement baptisé Subaru Impreza Concept, qui rompt avec l'ancien modèle.

La Subaru Impreza refait son apparition sous la forme d'un concept dévoilé à Los Angeles.



Rupture stylistique

En comparant l'ancienne Subaru Impreza et le concept présenté au salon de Los Angeles, on se demande s'il s'agit de la même voiture. Il suffit de jeter un œil sur la face avant des deux voitures, c'est frappant. Le concept offre un visage extrêmement travaillé, avec de nombreux éléments stylistiques, des prises d'air assez conséquentes. L'arrière laisse de côté le style berline pour se donner une allure plus sportive et dynamique.



Moteur renouvelé

Sous le capot, il y a également du nouveau. Subaru annonce avoir développé une nouvelle génération de moteurs. Parmi les améliorations, le constructeur annonce que ce moteur est plus respectueux de l'environnement, sans plus de précisions. Pour le reste, il s'agit d'un bloc essence 4 cylindres 2,0l, doté d'une transmission Livetronic, elle aussi de nouvelle génération. Respectueuse de la tradition, cette Subaru Impreza concept dispose de 4 roues motrices.



Equipement de pointe

L'intérieur de cette Subaru Impreza est construit autour de trois notions selon la marque : dynamique, attirant, rassurant. L'habitacle de ce concept est annoncé comme spacieux par le constructeur. Subaru a habillé l'intérieur de cuir, afin de rehausser la qualité perçue. Côté équipements, le high-tech est de mise. La console centrale accueille un large tactile qui combine les fonctions d'informations de conduite et de divertissement. Même le volant accueille un petit écran tactile, pour faciliter l'accès à certaines commandes pour le conducteur.



Quel avenir pour cette Subaru Impreza concept ? Le constructeur reste évasif, précisant qu'il s'agit là d'une des pistes possibles quant à la prochaine génération de Subaru Impreza.

Inscrivez-vous!

Actuellement déjà plus de 143 video Subaru ! Video-auto.com rassemble ici les meilleures videos de Subaru du web. Envie de participer au developpement de votre site de videos de voitures préféré ? Cela est possible en nous envoyant vos liens ou vidéos de Subaru en cliquant sur ce lien.

4248360
3978335
3755675

Suite...

Derniers inscrits

zidyesfnonzupetzdarrlheylevieombiejare

Derniers commentaires

rnewkirkkrisrnewkirkkrisemoahrensguilemoahrensguil

Dernières vidéos

taz34400taz34400taz34400taz34400